Source Photo: Facebook
Source Photo: Facebook

Deux ressortissants syriens auraient été dans le cadre de l’enquête concernant l’assassinat du présentateur radio Gavin Ford, a annoncé le quotidien anglophone The DailyStar ce mercredi.

Arrêtés dans les régions de Nabaa et de Jnah, dans la banlieue Sud de Beyrouth, ces derniers auraient avoué leur crime, commis alors qu’ils essayaient de cambrioler le domicile du présentateur.

Ils auraient depuis avoué leur crime, indique-t-on de source policière.

Pour rappel, le corps de Gavin Ford avait été retrouvé en son domicile de Beit Mery. Contrairement aux premières informations, il serait mort étouffé avec ses propres vêtements. Son véhicule qui a été dérobé lors de ce crime a par ailleurs été retrouvé dans les vissicitudes de Souk al Ahad. L’enquête se poursuit actuellement pour savoir comment il y serait parvenu.

Par ailleurs, une nouvelle enquête a été entamée par le procureur de la République Samir Hammoud concernant les images qui ont circulé sur les réseaux sociaux, montrant le corps de la victime et qui laissaient penser que ce dernier avait subi une importante hémorragie.

Gavin Ford – qui fêtait il y a quelques jours encore son 53èmeanniversaire, résidait au Liban depuis plus de 20 ans. Il s’était fait notamment connaitre sur les ondes libanaises en animant les émissions matinales de Radio One depuis 1996, émission également pour laquelle il collaborait avec Olga Habre.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.