La Banque du Liban a publié une nouvelle directive abaissant les taux directeurs à la fois sur les dépôts dollars et les dépôts en livres libanaises à partir du 13 février.

Ainsi, les dépôts sur le dollar varieront selon l’arrivée à maturité, de 2% pour ceux d’un mois, 3% pour ceux d’une durée de 6 mois maximum et 4% au-delà d’un an.

Par ailleurs, les dépôts en livres libanaises seront désormais fixés à 5.5% pour ceux d’une durée de 1 mois, 6.5% entre 1 mois et 6 mois et 7.5% au delà d’une année.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

1 COMMENTAIRE

  1. Le miroir aux alouettes ne tourne plus et n’attirerait plus les dépôts bancaires . La manne des taux d’intérêts supérieurs à 10 % c’est fini , c’est ce qu’on peut croire d’après l’article commenté ! Au fait , ce marché de dupes qui a fonctionné pendant des décennies ne doit plus être en application pour calmer les épargnants et ne pourrait plus être à la base du remboursement des dettes de l’état , car la perception centrale des impôts ne pourrait pas se suffire de cette recette pour combler le déficit qui augmente d’année en année à cause d’une mauvaise gestion , voire une incompétence des responsables politiques en place .Ne faut-il pas instaurer une loi ou voter une nouvelle pour faire payer des impôts à tous les citoyens et poursuivre les nombreux fraudeurs et voleurs des biens publics .Je crois que c’est la seule façon de pouvoir résoudre la crise économique à long terme .
    Vive l’équité et le civisme de chaque citoyen libanais .

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.