Des livres libanaises. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com

La livre libanaise reste confrontée au risque de passer la barre symbolique des 10 000 livres par dollars au marché noir, avec un taux de change de 9900 livres libanaises pour un dollar à l’achat est de 9 930 livres libanaises pour un dollar à la vente.

Pour leur, cette légère appréciation intervient alors que le gouverneur de la banque centrale, Riad Salamé, a été convoqué par la présidence de la république ce matin pour tenter d’expliquer la brusque dégradation de la parité de la monnaie locale. Certaines sources accusent en effet les banques libanaises d’être à l’origine de la chute brutale de la livre en ayant acheté d’importantes quantités de devises étrangères sur un marché réduit ces derniers jours pour tenter de répondre au délai fixé par la circulaire 154 de la Banque du Liban, ce que dément l’association des banques du Liban dans un communiqué publié hier soir.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.