Ministre portant la double étiquette des affaires sociales et du tourisme, Ramzi Musharrafieh a estimé que la situation économique était le résultat de plusieurs années de corruption au sein des administrations publiques, durant la cérémonie de passation qui a eu lieu en présence de son prédécesseur Richard Kouyoumjian.

Ramzi Musharrafieh a, par ailleurs, noté que la communauté internationale est prête à aider le Liban à condition de rendre les affaires publiques plus transparentes.

Pour sa part, son prédécesseur, Richard Kouyoumjian, a indiqué espérer que Ramzi Musharrafieh améliorera les conditions de vies et notamment des personnes ayant des besoins spéciaux, des vieux ou encore des personnes marginalisées.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.