Le principal suspect de l’assassinat de l’employée de l’ambassade d’Angleterre Rebecca Dykes a été arrêté par les forces de l’ordre ce matin à 3h apprend-on de source médiatique. Il s’agirait d’un chauffeur de la filiale locale d’UBER désigné par comme étant Tarek H. de nationalité libanaise.

Ce dernier possédait déjà un casier judiciaire.

L’arrestation a été rendue possible après visionnage des caméras de surveillance d’Achrafieh et de Nahr Mott. Ces vidéos montrent la victime forcée de monter à l’intérieur du véhicule du suspect après avoir quitté le pub ou elle se trouvait avec une amie. Ce meurtre n’aurait aucune signification politique.

Le corps d’une femme d’une trentaine d’année, étranglée et probablement violée avait été retrouvée ce samedi au niveau de l’autoroute rapide du Metn au niveau de Nahr al Mott. Après appel à témoin lancé par les Forces de Sécurité, il s’agissait d’une employée de l’Ambassade d’Angleterre du nom de Rebecca Dykes au Liban, précisait-t-on ce dimanche.

Le viol a depuis été confirmé par les autorités libanaises.

Cette dernière se trouvait dans un pub du nom de Démo situé dans le quartier de Gemmayzeh d’où elle aurait pris le véhicule de son assassin.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.