2 minutes à lire

Les 2 universités, American University of Beirut (AUB) et Université St Joseph (USJ) ont publié un communiqué commun indiquant que le mouvement de protestation que le Liban s’apprête à vivre pour le 9ème jour ce samedi est un authentique sursaut national en raison des souffrances vécues par la population et son désir “de reconstruire notre pays sur de nouvelles bases”.

Elles appellent par conséquent les autorités actuelles à soutenir ce mouvement soulignent l’Unité des Libanais.

Les dirigeants des 2 établissements universitaires condamnent toute tentative de répression et appellent les autorités à engager “les mesures institutionnelles nécessaires afin de sortir de la crise actuelle”.

Pour rappel, les 2 universités ont décidé de la suspension des cours et des examens depuis le début du mouvement de protestations, le 17 octobre 2019.

Le communiqué (en français)

Nous, Fadlo Khuri, Président de l’American University of Beirut,
 et Salim  Daccache s.j. Recteur de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth,
déclarons que:

  1. Ce que vit le Liban est un authentique sursaut national, le plus grand mouvement national unificateur depuis 1943, qui exprime profondément les souffrances et les besoins de notre peuple, et son immense désir de reconstruire notre pays sur de nouvelles bases ;
  2. Nos deux Universités, historiquement engagées dans la construction du Grand Liban depuis la constitution de son État, ne peuvent que s’associer à l’engagement des enseignants, des étudiants, du personnel administratif et des anciens qui luttent déjà pour les droits de tous les Libanais sans exception ;
  3. Les Autorités officielles libanaises doivent accueillir le nouvel esprit porté par tous les Libanais, qui appelle à l’Unité et à la rencontre de tous les Libanais, et à un État civil qui dépasse le confessionnalisme et le partage des intérêts, fondé sur les valeurs de liberté, de fraternité, d’égalité et de justice et des droits et des devoirs pour tous ;
  4. Nous ne pouvons que condamner toutes les tentatives qui cherchent à réprimer les manifestations ; nous appelons, avec notre reconnaissance, l’Armée libanaise et toutes les Forces de sécurité à protéger les manifestants, dont nombreux sont nos étudiants, nos enseignants, notre personnel administratif et nos anciens, et qui appellent tous à un Liban des talents, de la reddition de comptes et du sacrifice de soi pour son pays ;
  5. Nous incitons les Autorités libanaises à répondre dans les plus brefs délais aux aspirations de notre peuple en engageant les mesures institutionnelles nécessaires afin de sortir de la crise actuelle ; nous demeurons disponibles afin de contribuer à  toute solution qui  ouvre la porte au  salut  national.

Le communiqué en Anglais

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.