Moins d'une minute de lecture

L’autoroute est coupée par des manifestants au niveau de la localité de Jounieh. Ces derniers exigent la libération de Michel Chamoun.

Ce dernier avait été arrêté pour avoir insulté le président de la république. Précédemment, des incidents ont déjà eu lieu entre manifestants et forces de sécurité dont un membre a été blessé à la tête par un jet de pierre.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.