Le ministre de l’économie Amin Salam s’est exprimé durant le conseil des ministres qui s’est déroulé ce jeudi 12 mai, indiquant avoir obtenu de la Banque Mondiale, un prêt de 150 millions de dollars en vue de stabiliser le prix du pain en dépit d’une pénurie induite par le conflit entre la Russie et l’Ukraine.

Pour rappel, le Liban importe actuellement 80% à 90% du blé nécessaire à la production de pain de Russie.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.