La ville de Tripoli. Crédit Photo: François el Bacha, pour libnanews.com. tous droits réservés.
La ville de Tripoli. Crédit Photo: François el Bacha, pour libnanews.com. tous droits réservés.

Un navire céréalier, le Razoni, avec à son bord 26 000 tonnes de maïs destinées à l’alimentation aviaire est arrivé à Tripoli au Nord du Liban. Il s’agit du premier navire à pouvoir quitter le port d’Odessa bloqué depuis le début du conflit entre l’Ukraine et la Russie fin janvier.

Très attendu, l’arrivée du Razoni constitue une bonne nouvelle pour de nombreux pays du Moyen-Orient et d’Afrique menacés par la hausse des prix des matières alimentaires avec les risques de famine induites par cette crise. Le passage du Razoni a été garanti par la Turquie suite à des négociations indirectes entre Kiev, Ankara et Moscou. L’accord conclu est d’une durée de 4 mois. Il est suivi par d’autres navires céréaliers à destination d’autres pays.

Pour le Liban, cette première cargaison, si elle n’est pas constituée de blé alors que le pays manque de cette matière première, constitue aussi une bonne nouvelle. Elle pourrait ainsi permettre de réduire quelque peu la pression inflationniste sur les cours des produits de première nécessité mais ne suffira toutefois pas à en juguler les effets. Beyrouth envisageait jusque là d’importer du blé notamment d’Inde à des coûts très largement supérieurs, alors que la population subissait, outre l’augmentation du prix du paquet de pain, aussi une pénurie de cet aliment de base. Face à la crise économique, en effet, le pain constituait la nourriture de base une large part de la population dont le pouvoir d’achat a baissé de plus de 92%. Pour rappel, 85% de la population libanaise vit désormais sous le seuil de pauvreté et un tiers même dans un état d’extrême pauvreté.

Par ailleurs, la reprise des importations ukrainiennes permet aussi aux agences internationale comme le programme alimentaire mondial (PAM) de reconstituer ses stocks et d’en faire bénéficier notamment le pays des cèdres. Le PAM a déjà annoncé l’achat d’un prochain chargement de 30 000 tonnes de blé dont la destination ou encore le départ n’a pas été pour l’heure précisé.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.