Les employés du principal hôpital libanais recevant les personnes atteintes de coronavirus COVID-19, l’hôpital Universitaire Rafic Hariri, ont entamé une grève administrative pour protester contre les retards pris dans le versement de leurs salaires.

Il ne s’agit pas du premier mouvement de grève de ce genre à toucher cet établissement.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

1 COMMENTAIRE

  1. tant qu’il reste des $ pour acheter le produit necessaire pour desinfecter baabda, bab eltine, le grand serail et le parlement nous devons nous considerer heureux !

Les commentaires sont fermés