Le responsable des opérations humanitaires de l’ONU et de l’agence OCHA, Martin Griffiths en déplacement au Liban a indiqué que les Nations Unies débloqueront 10 millions de dollars en vue d’acheter le fioul nécessaire aux hôpitaux et aux stations de distribution de l’eau, fortement impactées par la pénurie de carburant et le programme de rationnement de l’électricité publique.

Un volet de l’aide à hauteur de 6 millions de dollars sera allouée à 65 hôpitaux, dispensaires, centres de soin ou encore lieux de stockage à froid de médicaments.

Quatre millions seront attribués aux stations de distribution et à des centres de santé.

Au total, les deux tiers de la population devrait ainsi en bénéficier, soit 2.3 millions de personnes présentes actuellement au Liban.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն