Mr Fneish,

Vous êtes, comme tous vos collègues ministres, (nouveaux et anciens), le bienvenu dans ce nouveau gouvernement, sachant que vous êtes un fervent politicien engagé depuis 1992

Mr le Ministre,

Avec votre formation de professeur, diplômé en Mathématiques et en Sciences Politiques, votre engagement ultérieur comme cadre dans un parti politique, et après avoir occupé plusieurs responsabilités dans plusieurs gouvernements (Energie, Travail et Réformes Administratives pour le Développement) et/ou commissions parlementaires (Budget, Droits de l’Homme, etc..), le ministère de la jeunesse et des sports ne devraient pas être un monde inconnu pour vous –

Les jeunes, qui sont les futurs bâtisseurs de l’Etat, eux qui sont l’avenir de demain, comptent sur vous pour moderniser ce ministère, même si vous n’êtes là que pour quelques mois – Votre responsabilité est incontestable et votre ministère est aussi régalien que d’autres et il faudrait surmonter les embuches, les ambiguïtés politiques, budgétaires et confessionnelles

Mr le Ministre,

Les activités sportives de par le monde sont de plus en plus nombreuses, et occupent une place très importante dans la vie des jeunes et d’un peuple –

Depuis la nuit des temps, « on » nous dit que nous avons de très bons athlètes mais qui n’ont jamais eu les moyens ou même parfois l’occasion de se mêler et de paraitre dans les compétitions internationales faute de moyens et de suivi – Nos sportifs se plaignent de l’absence de l’Etat et de la passivité des institutions publiques. Heureusement que le secteur privé prend la relève, mais ce n’est pas suffisant et il faudrait redorer le blason des institutions publiques : c’est un peu votre rôle.

« La civilisation des peuples se mesure actuellement par ses résultats sportifs et ses mouvements de jeunes, le sport n’est plus un luxe mais un style de vie et reflète le niveau de civilité dans un pays. Le sport est de plus en plus un moyen et un outil de paix entre les peuples et les composantes de la société » (source : ministère de la jeunesse et des sports libanais)

Cette belle citation se retrouve sur la page d’accueil du site web du ministère de la jeunesse et des sports – Nous comptons sur vous pour l’appliquer et ne pas en faire « uniquement » une belle phrase –

Mr le Ministre,

Votre tâche, à vous aussi, n’est pas impossible – Ce nouveau gouvernement et cette nouvelle étape tant attendus par le citoyen libanais doivent donner un coup de pouce au vrai changement – Vous n’avez évidemment pas de baguette magique et ce n’est pas en six mois et des poussières que vous allez pouvoir retourner les choses de fond en comble, mais au moins faites quelque chose que le citoyen libanais et surtout le jeune et le sportif se rappelle –

Comme tous vos collègues ministres, votre séjour à la tête de ce ministère est censé durer quelques mois – Durant cette période, nous, citoyens libanais (et fiers de l’être), nous ne vous demandons qu’une seule chose : œuvrer et préoccuper-vous de votre ministère –

Vous êtes en manque d’idées, eh bien entourez-vous d’une équipe de professionnels, faites appel aux jeunes qui sont le plus concernés par votre ministère, consultez des sportifs, prenez des idées d’autres ministères similaires, ne plongez pas dans la bureaucratie et soyez sur le terrain – Donnez confiance au citoyen –

Votre premier test était votre absence à l’aéroport lors de la réception des corps et de victimes de l’attentat d’Istanbul – Ou étiez-vous ? Ce sont des jeunes qui ont payé le prix fort des divergences politiques et de la barbarie du terrorisme – Comment allez-vous donner confiance au citoyen et spécialement au jeune avec de tel comportement ?

Si votre gouvernement est vraiment celui de la dernière chance, allez ……au travail au service du citoyen et bonne chance.

Dans six mois, le citoyen (vous) jugera…