Le ministère de la santé a indiqué que les enfants ed 5 ans à 11 ans pourront désormais être enregistrés sur la plateforme COVAX et ainsi être vaccinés alors que la covid19 continue à sévir au Liban mais également à l’étranger. Ainsi, l’OMS a estimé que 50% de la population européenne pourrait être touchée d’ici 2 mois par le virus. Côté outre-Atlantique, le nombre des hospitalisations de personnes contaminées est également en forte hausse, provoquant une forte inquiétude des autorités.

Cette information intervient alors que de nombreux établissements publics et privés ont annoncé le report de la rentrée scolaire initialement prévue le 10 janvier dernier en raison d’un fort taux de contamination parmi le personnel enseignant et les élèves.

Côté vaccination, 3 627 995 personnes se sont enregistrées sur la plateforme COVAX soit 66.6% de la population dont 5 926 hier.

Parmi elles, 2 502 598 personnes ont bénéficié d’une première dose soit 45.9% de la population. 10 588 personnes ont reçu une première dose hier.

2 011 340 personnes ont bénéficié de 2 doses soit 36.9% de la population dont 8 463 personnes hier.

361 553 personnes ont été triplement vaccinées soit 18% de la population dont 7 397 personnes hier.

Parallèlement, le ministère de la santé a indiqué que 7 246 personnes ont été diagnostiquées positives au coronavirus ce mercredi. 14 décès sont également à déplorer.

Au total, 794 744 personnes ont été contaminées depuis un premier cas comptabilisé en février 2020 et 9 325 personnes sont décédées. Parmi elles, 75 641 sont actuellement contaminées.

Côté hospitalisation, le premier ministre Najib Mikati a inauguré le centre de triage médical du Biel ce mercredi. Celui, cogéré par La Croix rouge libanaise pour les transports et l’hôpital universitaire Rafic Hariri pour le personnel médical, compterait moins d’une centaine de lit et sera destiné à garder les patients environ un jour afin de déterminer s’il s’agit de les hospitaliser ou non.

722 personnes sont actuellement hospitalisées dont 82% ne sont pas vaccinées. 66% des lits covid sont ainsi occupées.

Parmi elles, 362 personnes sont placées en soin intensif dont 85% ne sont pas vaccinées. 77% des lits de soin intensif COVID sont ainsi occupées.

Enfin 76% sont placées sous respirateurs. 86% ne sont pas vaccinées.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.