Un avion de la MEA à l'aéroport international de Beyrouth.
Un avion de la MEA à l'aéroport international de Beyrouth.
2 minutes à lire

Les mesures de sécurité des passagers au départ de l’Aéroport International de Beyrouth ont été allégées ce jeudi avec plusieurs semaines de retard. Il s’agit notamment de la suppression du passage au scanner des valises avant leur prise en charge aux comptoirs des compagnies aériennes.

Également, contrôle après les boutiques hors-taxes et avant l’ embarquement a été supprimé.

Pour rappel, les images faisant état d’embouteillage dans le hall des départ de l’aéroport défrayent de manière annuels les réseaux sociaux.

Présente sur place, la Ministre de l’Intérieur, Raya el Hassan a indiqué que ce retard pris était de sa responsabilité parce que la sécurité des passagers était plus importante. la ministre estime que la suppression de ses contrôles pourrait permettre aux passagers de gagner une heure sur les quatre actuellement.

Également présent sur place le ministre des transports Youssef Fenianos, qui a rappelé que l’ amélioration du trafic passager est l’un des objectifs primordiaux du plan d’amélioration et d’extension des capacités aéroportuaires actuelles qui a été lancé cette année.

Le 3 juin dernier, a été achevée la première étape du plan de rénovation de l’ aéroport international de Beyrouth.

La première étape visait à rénover et à améliorer les structures actuelles de l’institution, pour un coût de 18 millions de dollars.

Cela inclus, outre la restructuration des procédures de sécurité avec un nombre accru de comptoirs passant de 22 à 34, la mise en place d’un nouveau système de gestion des bagages des passagers et la mise en place de nouvelles infrastructures dont l’installation de nouveaux générateurs, d’un nouveau système de climatisation et de nouvelles passerelles d’accès aux avions.

Les passagers de première classe jouiront d’une ligne de passage rapide. L’aéroport international atteindrait ainsi une capacité de 8 millions de passagers.

Cependant, tout comme l’ annulation des scanners au départ, des retards ont été pris depuis, notamment pour des raisons de sécurité, indiquent que les autorités. Ainsi l’installation du nouveau scanner pour les bagages des passagers ne sont pas encore arrivés sur place.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.