Le Ministère de la santé a indiqué que 182 cas ont été diagnostiqués positifs au coronavirus COVID19 ce mercredi 29 juillet. Parmi eux, 168 cas seraient locaux et 14 de l’étranger.

Demain devrait entrer en vigueur les mesures de confinement décidées par le gouvernement libanais en raison de l’importante hausse du nombre de personnes contaminées la semaine dernière et cette semaine. Ces mesures seront valides du 30 juillet au 3 août et du 6 août au 10 août.

Selon les directives du ministère de l’intérieur, les entreprises essentielles comme les pharmacies supermarchés, institutions militaires et établissements hospitaliers sont exemptées de ces mesures. Toutes les autres entreprises publiques et financières comme les banques qui ont annoncé leurs fermetures via un communiqué de l’Association des Banques du Liban fermeront leurs rideaux.
Seules exceptions, les services de livraison à domicile ou les drive-in pourront continuer à opérer de 6 heures du matin à 20 heures du soir. Les salles des restaurants devront cependant fermer leurs salles.

Les institutions publiques ou encore les municipalités pourront être ouvertes certaines heures.

Ces chiffres portes à 4 202 cas, le nombre total de personnes contaminées depuis l’apparition de la maladie au Liban, le 21 février. Parmi eux, 3 227 cas sont locaux et 975 cas en provenance de l’étranger.

136 personnes seraient actuellement hospitalisées dont 30 cas seraient considérés comme graves. 67 personnes seraient hospitalisées pour le seul hôpital universitaire Rafic Hariri dont 18 cas jugés critiques. 25 personnes ont été transférées dans d’autres établissements et 8 personnes seraient guéries.

1 753 personnes en seraient guéries et 2 449 personnes seraient actuellement infectées.

Une personne serait par ailleurs décédée ces dernières 24 heures, portant le nombre total de personnes décédées à 55 depuis le 21 février.

9 543 tests PCR ont été effectués ces dernières 24 heures dont 7 962 sur des résidants au Liban et 1 581 à l’aéroport international de Beyrouth.

Les tests PCR rendus obligatoires pour toutes les destination pour entrer au Liban

La Middle East Airlines (MEA) a indiqué que les tests PCR seront obligatoires pour entrer au Liban pour toutes les destinations, et cela en conformité avec la circulaire publiée par la Direction générale de l’aviation civile le 28 juillet 2020.

Au niveau statistique, ce 29 juillet

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.