De nombreuses routes ont vu leur trafic être interrompu à la circulation dès l’annonce hier soir de la formation du gouvernement Diab.

Il s’agit notamment au niveau de la capitale de la Corniche al Mazraa où le trafic a cependant repris il y a peu en milieu de matinée ou de la cité sportive, tout comme au niveau du ring Fouad Chéhab.

Les autoroutes menant à la capitale ont été rouvertes au trafic routier ce matin au niveau de Damour, Naameh et de Zouk Mosbeh.

Cependant, les routes continuent à être bloquées au niveau de la Békaa, à Saabdaneyel et Zahleh ainsi que dans le Nord Liban, au niveau de Minyeh, deir el Ammar et de Tripoli.

Pour rappel, d’importantes manifestations ont lieu depuis la nuit du 17 au 18 octobre 2019. Les manifestants dénoncent une classe politique qu’ils accusent de corruption, d’avoir conduit le Pays des Cèdres à la quasi-faillite et exigent des élections législatives anticipées.

Après avoir été nommé le 19 décembre 2019 par le Président de la République à l’issue des consultations parlementaires obligatoires suite à la démission du premier ministre Saad Hariri, le 29 octobre 2019, le Premier Ministre Hassan Diab a annoncé hier la formation de son gouvernement au chef de l’état et au président de la chambre Nabih Berri. Ce dernier est composé de 20 membres, qu’il considère comme étant des experts.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.