L’Assocation LEBA France refait vivre le pain Phénicien et émet des nouveaux timbres français sur les pains libanais et phéniciens.

Lors de la conférence sur la journée mondiale du pain du 16 octobre dernier, à Courbevoie, donnée conjointement avec l’association Rencontre avec la langue française, M. Elie Aouad, président de l’association LEBA,  a donné une conférence sur les pains phéniciens et libanais.

Les points traités lors de la conférence  incluaient les thèmes suivants :

Partie historique

  • Le pain le plus ancien découvert à Shubaiqua (14500 ans)
  • L’histoire du pain, de la levure et de la bière et l’importance du hasard.
  • Le pain et son importance dans les divers poèmes de Ras Shamra, la légende de Gelgamesh, l’Ancien Testament, le Nouveau Testament et le Coran.

Partie phénicienne :

  • La géographie phénicienne adaptée à l’agriculture.
  • La nourriture des phéniciens basée notamment sur les céréales sous forme de bouillies et de pain. La conservation de la nourriture.
  • Les outils utilisés comme les faucilles, les meules individuelles et les meules à deux parties, les divers fours (notamment le tannour), ainsi que diverses antiquités présentant la fabrication du pain.
  • Lors de l’explication donnée sur les fours, M. Elie Aouad a présenté deux maquettes miniatures sur le tannour et le taboun.
  • Présentation par M. Elie Aouad de deux recettes de pain : un pain phénicien aux figues (petit épeautre levé, miel, huile d’olive) et le puls punica carthaginois (petit épeautre, miel, fromages doux et œuf).

Partie libanaise

  • Différents types  de pain levés ou non, selon les fours, selon les ingrédients
  • Les pains non levés
  • Les pains levés à une couche (talmiyeh, manqouché, …)
  • Les pains levés à deux couches (pain libanais)
  • Les meules à eau de Chehim et Jezzine
  • Les fours utilisés (tannour, sâj horizontaux)
  • La fabrication du marqouq du sâj (divers outils et méthodes)
  • La fabrication des manaqiichs (divers outils et méthodes)

Partie philatélique

  • Présentation des nouveaux timbres ; Libanaises et la meule à grains, les phéniciennes pétrissant le pain et au tannour.
  • Les timbres libanais émis par la poste libanaise (FAO 1981, 1996 ,1999)
  • Les cartes postales du début du siècle meulant les grains, pétrissant, préparant les boules, femmes au four.

Partie culturelle libanaise

  • Les dictons,
  • Et paragraphe de Gebran Khalil Gebran parlant de l’amour dans son livre le prophète, Amour et pain sacré

Partie culinaire

Dégustation du pain phénicien aux figues et le puls punica selon les recettes expliquées.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.