Le Commandant de l’Armée Libanaise appelle les troupes à la vigilance face aux groupes terroristes et à Israël

15
4 minutes à lire

À la veille du 73ème anniversaire de la création de l’Armée Libanaise qui donnera lieu à une cérémonie ce mercredi 1er août 2018, le Commandant de l’Armée Libanaise, le Général Joseph Aoun, a salué dans une dépêche de l’Agence Nationale d’Information, l’institution qui a réussi à éliminer des groupes terroristes dans des opérations de prévention d’actes de terreur.

Le Général Joseph Aoun a également réitéré le soutien de l’institution militaire à la sécurité et la stabilité du Liban, notamment par l’obtention de « résultats significatifs obtenus grâce à des mesures de contrôle de la contrebande à travers un certain nombre de passages illégaux. »

Abordant la question des crises régionales et notamment du conflit civil syrien, il a rappelé que la région « est témoin de crises insolubles qui auront sans aucun doute des répercussions sur notre pays, » appelant les troupes à la vigilance « pour maintenir la pleine disponibilité et assurer l’unité de la patrie« . En dépit d’une victoire contre les groupes terroristes, cela ne signifie pas que le Liban est en sécurité, estime le commandant de l’Armée.
Pour rappel, le Liban célèbrera ce mois d’août sa victoire militaire obtenue il y a un an seulement contre le groupe terroriste Daesh dans les hauteurs de la localité d’Aarsal et de Ras Baalbeck.

L’Armée Libanaise, estime son commandant, est également prête à confronter l’ennemi israélien. « Israël reste le principal bénéficiaire des mouvements terroristes régionaux et lorgne sur nos territoires et sur nos ressources naturelles », a déclaré le Général Joseph Aoun, estimant que l’état hébreu ne ratera aucune occasion pour s’emparer de ces derniers.


Le discours du Commandant de l’Armée Libanaise (source: Lebarmy.gov.lb)

Ordre du Jour A l’occasion de la Fête de l’Armée

À l’occasion du 73ème anniversaire de la formation de l’Armée, le commandant en chef de l’Armée le Général Joseph Aoun s’adresse aux militaires en leur transmettant l’ordre du jour. En ce qui suit son contenu

Chers militaires,
Nous célébrons la soixante-treizième fête de l’armée cette année alors que plusieurs exploits viennent couronner notre travail. Nous avons réussi à l’écraser les terroristes, tout en parvenant à paralyser leur déplacement et à arrêter un grand nombre d’eux, tout cela à travers des opérations de prévention et des opérations sécuritaires.
Au moment où d’importants résultats positifs ont été enregistrés au niveau des mesures prises pour arrêter la contrebande sur de nombreux passages illégaux, la résolution fut claire de poursuivre le travail d’une manière progressive, et de renforcer les mesures nécessaires afin que l’armée puisse bien assumer ses missions quant à la préservation de la sécurité et la stabilité.

Chers militaires,
La région arabe témoigne plusieurs crises et conflits sanglants, à l’ombre de changements majeurs qui auront sans doute des répercussions sur notre pays. C’est ainsi que je vous appelle à rester vigilants afin de préserver une disponibilité complète, et garantir l’unité de la nation et la sécurité de son territoire et de sa paix civile.
Si le Liban avait remporté une victoire indiscutable sur le terrorisme, cela ne signifie jamais qu’il est à l’abri des menaces. L’ennemi israélien est le premier à bénéficier du terrorisme dans la région, tout en restant avide de notre territoire et de nos ressources naturelles. Il ne ratera aucune chance afin de traduire ses plans avides en réalité. Or le Liban fort par son armée et par son peuple, défendra son droit en son sol, en son entité et en ses ressources. Il fera face à toute tentative le visant, quels que soient les sacrifices.
Le dogme de l’armée est constant et stable, sa boussole ne changera jamais de direction. Elle restera pointée en direction de l’ennemi israélien et le terrorisme qui ne sert qu’Israël, ses intérêts et ses buts.

Chers militaires,
La stabilité sécuritaire dont jouit les citoyens à l’intérieur a diffusé un climat de tranquillité et de sérénité, tout en faisant du Liban un oasis bien sécurisé et stable, malgré la situation critique que nous connaissons aux niveaux économique et politique.
Face à cette réalité, nous envisageons d’importantes responsabilités, allant du principe que la sécurité et la stabilité sont à la base de toute prospérité. C’est pour cela qu’il faut consentir beaucoup d’efforts pour protéger notre patrie et contribuer à son redressement et à sa prospérité.

Chers militaires,
Soyez à la hauteur des espoirs de votre peuple, car la sécurité du Liban est de votre responsabilité.

Yarzé le  30/7/2018

Le Général Joseph Aoun
Commandant en chef de l’armée

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.