Le barrage à Halba. Crédit Photo NNA
Le barrage à Halba. Crédit Photo NNA

Les manifestations se poursuivent en ce 35ème jour, notamment dans la capitale Beyrouth, au Nord Liban et à Saïda.

À Beyrouth, des rassemblements ont toujours lieu Place des Martyrs et place Riad el Solh où des incidents ont eu lieu hier. Des étudiants de l’AUST et d’écoles situées dans le quartier Corniche Al Marzaa se sont ainsi rassemblés.

À Saïda, le mouvement de contestation a visé des bureaux de changeurs – en raison des taux de vente de devises étrangères plus élevés, de l’ordre de 1 900 LL/USD que le taux de change officiel qui est 1511.5 LL/USD – et des institutions étatiques et notamment au niveau des locaux de l’Electricité du Liban et d’Ogero pour ensuite se rendre à la place Elia.

Au Nord Liban, les services scolaires et universitaires sont toujours perturbés à Tripoli avec un rassemblement au niveau du campus de la Beirut Arab University.

Les routes ont également été bloquées dans le Akkar au niveau de la localité de Joumeh, de Halba, de Bibnine de l’autoroute de Minyeh encore à Denniyeh au niveau de Bakhoun avant d’être rouvertes à la circulation.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.