la principale route internationale Minya - Al-Abda, porte d'entrée de la région du Akkar, coupée à la circulation. Crédit Photo: NNA
la principale route internationale Minya - Al-Abda, porte d'entrée de la région du Akkar, coupée à la circulation. Crédit Photo: NNA

Les manifestations se poursuivent pour le 54ème jour ce lundi. Elles sont cependant moins importantes qu’initialement prévues suite au report, comme nous l’annoncions dès hier soir, au 16 décembre, des consultations parlementaires obligatoires de la Présidence de la République en vue de désigner un nouveau premier ministre.

La journée de dimanche a été marquée par le rejet par Dar el Fatwa, la plus haute instance religieuse sunnite, de la candidature de l’homme d’affaire Samir Khatib. Le Mufti de la République Abdoul Latif Deryan aurait fait savoir au candidat malheureux, sa préférence à ce que le Premier Ministre sortant, Saad Hariri, se succède à lui même.

Egalement, une importante vague de pluie traverse actuellement le Liban, avec de la neige à partir de 1 500 mètres d’attitude, ce qui ne décourage cependant pas les manifestants, dans le Nord du Liban où les étudiants ont organisé une marche dans les rues de Tripoli, appelant les citoyens à s’engager à faire grève et à se joindre aux manifestations, pour protester contre les conditions économiques et de vie difficiles, et pour rejeter les consultations parlementaires visant à former un gouvernement comptant des figures politiques.

Des commerces ont baissé leurs rideaux à cet appel. Par ailleurs plusieurs routes dont celles Al-Bahsas, de Al-Beddawi, ou encore celles menant au port et la montée d’Al-Bahsas sont toujours coupées à la circulation, tout comme la place al Nour, fief des protestataires.

Toujours dans le nord, la principale route internationale Minya – Al-Abda, porte d’entrée de la région du Akkar est coupée à la circulation.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.