Roula Yacoub, en compagnie de son mari qui est accusé de l'avoir assassiné. Source photo: Facebook
Roula Yacoub, en compagnie de son mari qui est accusé de l'avoir assassiné. Source photo: Facebook
Moins d'une minute de lecture

Le Procureur de la République Samir Hammoud a indiqué ce jeudi avoir fait appel de la décision d’une cour de justice acquittant le mari de Roula Yacoub, annonce l’Agence Nationale d’information.

Cette décision prise ce mercredi, selon la cour de justice présidée par le juge Dani Chebli, était justifiée par l’absence suffisante de preuves à l’encontre de Karam al Bazi suite à un vote majoritaire des juges de cette cour de justice. Cependant, selon certaines sources, le juge de cette cour s’était lui-même opposé à cet acquittement. Il a été cependant mis en minorité par ses 2 collègues.

Selon la dépêche, le juge Samir Hammoud a contacté le juge d’appel du Nord Liban Nabil Wehbé pour lui signifier cet appel. Il reviendra à la cour de cassation

Pour rappel, Karam al Bazi était accusé d’avoir battu à mort son épouse alors âgée de 31 ans en 2013 en leur domicile de Halba au Nord Liban. Cette dernière était décédée à l’hôpital après avoir  été trouvée inconsciente par des voisins. Selon les informations disponibles à l’époque, le suspect battait régulièrement son épouse ainsi qu ses 5 filles alors âgées de 10 mois à 12 ans.

Cette affaire avait provoqué un large émoi au sein de la société libanaise, mettant en avant les violences domestiques subies par les femmes. Certaines sources indiquaient à l’époque que le suspect avait bénéficié de l’appui de certains partis politiques qui lui avaient permis de ne pas être immédiatement emprisonné.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.