Moins d'une minute de lecture

L’institution en charge du Litani a indiqué sur sa page Facebook, qu’il est attendu que les pluies actuelles amènent le lac artificiel du Qaraoun dans la Békaa Ouest, à sa capacité maximale.

Ainsi, 220,2 millions de mètres cubes seraient actuellement stockés dans la retenue.
Pour l’heure,

L’institution précise que l’infrastructure du barrage en elle-même est saine et que les fuites sont considérées comme faibles, de l’ordre de 8 litres par seconde seulement, saluant les travaux de maintenance et d’entretien qu’elle a effectué. Plus de 100 mètres cubes par secondes sont attendus à ce niveau-là.

Par ailleurs, des camps de réfugiés syriens adjacents auraient été évacués en raison de la montée des eaux, annonce-t-on de source médiatique. Ces réfugiés auraient été répartis dans d’autres camps de la région.

De même, l’Autorité du Litani s’est adressée aux habitants domiciliés en aval du Lac Qaraoun pour les inviter à éviter les berges du fleuve. Sont concernés, les habitants du Sud Liban, de la région de Nabatieh et une partie de la Békaa Ouest.
En effet, après être arrivé à capacité maximale, le barrage de Qaraoun ne sera plus en mesure de réguler le débit du fleuve.

Côté météo, il est attendu que l’épisode pluvieux s’achève ce mardi 4 mars, avec des risques d’orage. Les températures devraient rester relativement basses, 11 degrés de minimale et 13 degrés de maximales au littoral.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.