Le procureur du Mont Liban, la juge Ghada Aoun, a ordonné l’arrestation de la directrice du Centre de Gestion Routier, Houda Salloum, annonce l’Agence Nationale d’Information (ANI).

Cette décision fait suite à un dépôt d’une plainte par l’avocat Wadih Akl, qui avait accusé Houda Salloum de corruption, d’usage de faux documents, de détournements de fonds publics, d’enrichissements illicites et de mauvaise gestion. Le dossier a également été déféré devant le Premier Magistrat de la ville de Beyrouth, Georges Rizk.

Houda Salloum avait dernièrement été accusée d’être impliquée dans le scandale des parkmètres de la ville de Beyrouth, dont la gestion avait été confiée à une entreprise privée. Cependant, le contrat était expiré depuis 2010.

Lire également

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.