L’Armée Libanaise a poursuivi ce mardi une opération militaire d’envergure visant à éliminer les mouvements terroristes islamiques du Maquis de la partie de la Békaa Est.

Appuyé par l’artillerie, l’Armée Libanaise a entamé des opérations héliportées dans la région de Ras Baalbeck et de Qaa, 2 localités chrétiennes, visant à déloger l’organisation terroriste de l’Etat Islamique, acronyme de Daesh. De source médiatique, on indique que plusieurs morts et blessés sont à dénombrer parmi les militants de ce mouvement.

Cette opération de l’Armée Libanaise fait suite à celle du mouvement chiite Hezbollah qui a débuté vendredi dernier

Pour rappel, Daesh détient toujours 9 membres des forces de sécurité et de l’Armée Libanaise dont on est pour l’heure sans nouvelle, depuis l’occupation provisoire de la localité d’Aarsal en aout 2014. Ils avaient alors capturé 35 membres des forces de l’ordre dont la majorité aux mains d’Al Nosra avaient été libérés et plusieurs d’entre eux exécutés.