Les autorités libanaises ont transmis à leurs homologues palestiniennes, le souhait de construire une représentation diplomatique à Jérusalem Est. Cette décision intervient en représailles à la décision américaine de reconnaitre Jérusalem comme étant la capitale d’Israël et y transférer son ambassade.

Le Ministre des Affaires Etrangères a ainsi demandé au Président de l’Autorité Palestinienne un échange de terrain pour y construire l’Ambassade du Liban qui serait toutefois sous occupation israélienne.

Cette décision du MAE sera confirmée au cours du Conseil des Ministres qui se tient aujourd’hui et fait suite au discours à la conférence extraordinaire de l’organisation des Pays Islamiques qui s’est tenu ce mercredi 13 décembre en Turquie du Président de la République, le Général Michel Aoun, appellant les Pays Arabes à la reconnaissance de Jérusalem Est comme étant la capitale de Palestine.