2 membres de la Sureté Générale libanaise ont été interceptés ce dimanche par l’Armée Syrienne alors qu’ils effectuaient une randonnée à proximité de Jabal al Cheikh ou Mont Hermon, indique une dépêche de l’Agence Nationale d’Information (ANI)

On ignore pour le moment s’ils effectuaient cette randonnée à titre privée.

Les 2 hommes désignés par leurs initiales, R.Sh. and R.Aa., devraient être libérés ce mardi suite à des contacts entrepris par l’Armée Libanaise. La zone, côté syrien, précédemment tenue par les groupes terroristes Al Nosra et Daesh, qui menaçaient ainsi à la fois le Liban et la Syrie, a été libérée tout juste l’année par l’Armée Syrienne, lors d’une opération militaire qui a également permis à Damas de reprendre le contrôle sur une partie du Golan non occupée par Israël.

Le sommet de cette montagne, à la confluence des frontières syro-libanaises et de la ligne bleue, ligne de démarcation entre le Pays des Cèdres et Israël, est par ailleurs occupée depuis 1967, par l’Armée Israélienne qui y a installé un centre d’observation.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.