L’ONG Transparency International a publié son dernier rapport concernant le classement de la corruption de 180 pays étudiés. Le Liban perd 2 places, mais maintient un score identique avec 28 points par rapport à 2017.

Ainsi un score de 100 serait attribué au moins corrompu et un pays très corrompu obtiendrait une note plus proche de 0.

La note attribuée au Liban reste médiocre, notamment, selon Transparency International, de la dégradation de l’environnement politique. Cette perte de 2 places est cependant à relativiser:
Les classements des années précédentes prenaient en considération 168 pays contre 180 en 2018.

Ainsi, les récentes élections ont suscité des inquiétudes quant au financement des partis politiques et à la mauvaise gestion du processus électoral. L’ONG note que le Premier Ministre désigné Saad Hariri, n’a toujours pas réussi à former un nouveau gouvernement dans un pays décrit comme très polarisé

« La corruption politique et les conflits d’intérêts demeurent l’un des principaux obstacles à toute amélioration au Liban. Selon notre récent rapport « Liban: Progrès vers la réalisation de l’Objectif 16″, le cadre juridique du pays et la réglementation en matière de financement des partis politiques ne comportent pas certains éléments essentiels, notamment des normes de transparence et de responsabilité. »

Lire également (en anglais)

« Liban: Progrès vers la réalisation de l’Objectif 16

Focus

Certains experts estiment que 4 milliards de dollars sont détournés annuellement au Liban

Le Liban, à la traine également dans le classement régional

Avec un score moyen de 28, le Liban apparait, aux yeux de sa population plus corrompu que la majorité des pays de la région qui obtiennent un score moyen de 39.

Avec un score de 70, les Émirats arabes unis (EAU) sont en tête du classement de la région, suivis du Qatar avec un score de 62 point

Au bas du classement régional, on retrouve la Syrie avec 13 points, suivi du Yémen (14) et de la Libye (17). La Syrie et le Yémen figurent également parmi les cinq derniers du classement Mondial.

Avec un score moyen de 39, la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord est à la traîne par rapport aux régions Amériques et Asie-Pacifique (score moyen pour les deux: 44) et ne fait que légèrement mieux que l’Europe de l’Est et l’Asie centrale (score moyen: 35) et Afrique subsaharienne (score moyen: 32)