Une manifestation s’est déroulée sous les fenêtre du domicile de l’ancien Ministre de la Justice Ashraf Rifi.

Les manifestants scandaient des slogans dénonçant une classe politique accusée de corruption et en exigent le départ. Des heurts ont également eu lieu entre gardes et manifestants, entrainant l’intervention de l’Armée Libanaise. Des coups de feu auraient également été entendus, indique une dépêche de l’Agence Nationale d’Information.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

1 COMMENTAIRE

  1. En 75 ça a commencé comme ça et les Libanais n’ont pas encore appris la leçon ? Que veulent-ils s’entretuer jusqu’à ce qu’il n’en reste plus un ? Au fond c’est peut-être la solution

Les commentaires sont fermés