Offrir le Liban en partage, publication et distribution gratuite du livre Un été au Liban avec Téta!

0
2 minutes à lire

Texte de Frida Anbar
Illustrations de Georges Takla

À l’occasion du 71e anniversaire de l’indépendance du Liban, l’écrivain libano-canadienne Frida Anbar et l’artiste peintre Georges Takla ont décidé de s’associer et de publier un livre électronique interactif destiné aux jeunes libanais dans le monde et à toute personne qui vibre pour le Liban. Il est distribué gratuitement en version française et anglaise dans 52 pays à travers le Apple store. Il est optimisé et lisible sur IPAD et sur Mac. Il inclut une chanson de la cantatrice libanaise Majida El Roumi qui a accepté très généreusement d’être la marraine du projet. Pour les pays non desservis par le Apple store, une version statique (sans la musique) peut être téléchargée à partir de www.fridaanbar.com.

Une petite fille, habitant à Washington aux États-Unis, arrive la première fois au Liban avec sa grand-mère (Téta). Durant son séjour, Regina découvre la frémissante beauté des paysages, la tendresse de la famille, le passé de son papa et surtout elle connecte profondément avec ses racines et retrouve sa place. En quittant le pays, son coeur de petite fille de 8 ans, trouve une solution pour aimer le Liban à distance.

Frida Anbar précise : « j’ai écrit le texte pendant le trajet Beyrouth-Montréal en mai 2014 dans l’émotion cruelle d’être arrachée à mon petit pays et à ma famille. Il regorge donc de beaucoup de nostalgie et de vérités. ». Elle rajoute, « ce geste est pour le Liban. Nous le glorifions au-delà de tous les conflits politiques et religieux. Nous lui redonnons sa juste valeur, celle du pays joyau et glorieux qu’il est à nos yeux. Nous voulons que les jeunes libanais à l’étranger soient fiers de leurs origines et désirent, comme Régina, y retourner. »

De son côté, Georges Takla a produit plus de trente illustrations, les unes plus belles que les autres. II avoue : « ce projet a réveillé en moi le tendre souvenir de ma terre natale et j’ai versé mon âme dans chaque dessin. Il y a une Regina dans chaque Libanais qui retourne au pays.»

Frida Anbar et Georges Takla poursuivent leur association puisqu’ils travaillent activement sur une deuxième ouvrage qui s’intitulera Raconte-moi ton Liban, Jédo! Cette fois-ci, c’est un grand-père (Jédo) libanais, vivant à Montréal,  qui raconte à son petit-fils Mika le souvenir du pays et de ses traditions.

L’invitation est lancée ! À vous d’y répondre !

Sur le Apple store : Un été au Liban avec Téta!
Frida Anbar et Georges Takla

www.fridaanbar.com
[email protected]

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.