Plusieurs tentes des manifestants – dont celle des vétérans de l’Armée libanaise -, situées Place des Martyrs, ont été mises à feu alors que les affrontements se poursuivent avec les forces de sécurité intérieure (FSI)

Pour l’heure, les véhicules anti-émeute équipés de lance eau interviennent pour éteindre les flammes.

Par ailleurs, des habitants pro-Amal se rassemblent au niveau du Ring Fouad Chéhab pour en découdre avec les manifestants et sont pour l’heure empêchés de pénétrer vers le centre-ville de Beyrouth.

Pour l’heure, aucun bilan officiel n’est donné. Cependant, la Croix Rouge Libanaise indique avoir transporté plusieurs personnes atteintes par des jets de pierre dans les hôpitaux et soignés sur place plusieurs personnes intoxiquées par les gaz lacrymogènes.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.