Moins d'une minute de lecture

Le coordinateur spécial des Nations-Unies au Liban Jan Kubis a vivement réagi sur Twitter à l’annonce de l’abandon, par le Premier Ministre Mustapha Adib de ses efforts pour former le prochain gouvernement, une condition préalable à la mise en place des réformes jugées indispensables pour l’obtention de l’aide de la communauté internationale face à la crise économique que traverse le Pays des Cèdres.

Un tel degré d’irresponsabilité, quand le sort du #Liban et de son peuple est en jeu! Politiciens, avez-vous vraiment saboté cette chance unique créée par la France? … Quand allez-vous enfin arrêter de jouer à vos jeux habituels, écouter les cris et les besoins des gens, donner la priorité à l’avenir du #Liban?

Pour rappel, le premier ministre désigné Mustapha Adib, nommé le 31 août dernier, a jeté l’éponge ce 26 septembre, après avoir fait face à d’importants obstacles en raison notamment avec l’exigence du mouvement Amal et du Hezbollah à obtenir le ministère des finances.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.