La ligne bleue, ligne de démarcation entre le Liban et Israël, au niveau de Ras Naqoura. Crédit Photo: Francois el Bacha, pour Libnanews.com. Tous droits réservés.
La ligne bleue, ligne de démarcation entre le Liban et Israël, au niveau de Ras Naqoura. Crédit Photo: Francois el Bacha, pour Libnanews.com. Tous droits réservés.

Les autorités israéliennes ont remis au CICR un berger syrien blessé au Liban le 17 mai dernier. Ce dernier avait été soigné à Haïfa après avoir été blessé par des tirs de l’Armée Israélienne.

Mohammad Nourredine Abdel-Azim est ainsi revenu au Liban, via le passage de Ras Naqoura. Selon le porte-parole de la FINUL, Andrea Tenenti, l’incident se serait déroulé au niveau des collines de Kfarchouba, actuellement occupées par l’état hébreu et revendiquées par le Liban. Les autorités israéliennes avaient indiqué, de leur part, que l’incident se serait déroulé au sud de la Ligne Bleue, ligne de démarcation entre les 2 pays.

Pour l’heure, la FINUL indique, de son côté, enquêter sur l’incident.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.