S’exprimant ce jeudi lors d’une interview diffusée par la chaine de télévision MTV Lebanon, l’ancien député et dirigeant du Courant Marada a violemment chargé le Président de la République, le Général Michel Aoun ainsi que les agences sécuritaires, tout en démentant toute implication d’un de ses proches, l’ancien ministre des transports Youssef Fenianos et du Hezbollah dans le dossier de l’explosion du Port de Beyrouth.

Contrairement aux médias, le Hezbollah n’a joué aucun rôle dans la question du port et du nitrate d’ammonium, estime l’ancien député qui indique que Youssef Fenianos n’a pas été informé de la présence du nitrate d’ammonium avant de s’en prendre violemment au chef de l’état “parce qu’il s’agit d’un militaire qui connaît le danger du nitrate d’ammonium”.

Pour rappel, l’ancien ministre des transports Youssef Fenianos, déjà faisant l’objet de sanctions économiques de la part des Etats-Unis pour ses liens supposés avec le Hezbollah, avait été mis en examen pour négligence avec les anciens ministres des finances Ali Hassan Khalil et des transports Ghazi Zoaiter, tous 2 membres du mouvement Amal et du Premier Ministre sortant, Hassan Diab.

Sleiman Franjieh estime ainsi que le Président de la République aurait du demander au ministre des Travaux publics de retirer, accusant par ailleurs les agences sécuritaires d’être “les principaux coupables de l’affaire”.

“S’ils veulent tenir les responsables politiques du dossier de l’explosion du port, qu’ils convoquent tous les premiers ministres et ministres de la justice, des travaux publics et des finances,” conclu l’ancien député.

Pour rappel, le Président de la République avait indiqué avoir été informé de la présence du nitrate d’ammonium 2 semaines avant le drame. Il indique avoir alors transmis le dossier selon la réglementation en vigueur au Haut Conseil de Défense.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.