Deux personnes suspectées d’être impliquées dans l’assassinat de 9 personnes dans la localité de Baakline ont été appréhendés par les forces de sécurité intérieure, indique une source locale.

Ces derniers, armés d’un Kalachnikov et d’un fusil à pompe, se seraient réfugiés dans une forêt environnante, amenant même à l’intervention d’un hélicoptère de l’Armée Libanaise pour tenter de les localiser.

Un drame familial serait à l’origine de ce massacre, selon cette même source.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն