Deux inconnus ont abattu Joseph Bejjani à l’aide d’un revolver armé d’un silencieux devant son domicile situé à Kahale devant le caza d’Aley alors qu’il se préparait à conduire ses enfants à l’école. Son téléphone portable a également été volé.

Suite à cet assassinat, les habitants de la région ont brièvement bloqué la circulation, pour dénoncer la dégradation de la situation sécuritaire sur place.

Joseph Bejjani travaillait pour une entreprise de télécommunication et également comme photographe assermenté de l’Armée Libanaise.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.