Fait nouveau, après la contrebande de carburant, la vente au marché noir d’essence et de fioul suite aux pénuries actuelles sur le marché libanais.

Les forces de sécurité intérieure ont ainsi démantelé un réseaux de revente de fioul sur le marché libanais dans le cadre des opérations de surveillance des opérations de contrebande vers la Syrie. Ils ont ainsi identifié 2 ressortissants libanais désignés par leurs initiales, K.W (né en 1983) et JR (né en 1979), vendant du fioul au marché noir. Ils ont désigné comme complice (A.A., né en 1971, Libanais), entreposants d’importantes quantités dans un entrepôt situé dans la localité d’Aidimoun qui lui appartenait.

Les FSI on ainsi perquisitionné les lieux et trouvé 7 réservoirs de carburants contenant 106 140 litres de fioul et 19 025 litres d’essence.

Certains opérateurs du secteur attendraient la fin du programme de subvention à l’achat des produits de première nécessité financé par les réserves monétaires de la Banque du Liban.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն