Moins d'une minute de lecture

Les locaux d’une banque ont été brièvement occupés par des activistes au centre-ville de Beyrouth, indique une dépêche de l’Agence Nationale d’Information. Ils demandent à ce que leurs fonds puissent leurs être remis. Parallèlement à cette manifestation, un autre groupe a mené une série de manifestations toujours au centre-ville de la capitale, une manifestation placée sous le slogan à l’encontre des établissements bancaires et de leurs dirigeants accusés d’avoir placé les économies de la population dans des produits financiers défectueux, à savoir la dette publique.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.