Le port de Beyrouth
Le port de Beyrouth

Les autorités libanaises ont indiqué avoir saisi une importante quantité de Captagon à destination du port de Djeddah, en Arabie saoudite. La drogue était caché à l’intérieur de marchandises qui ont été interceptées au port de Beyrouth.

Le ministre sortant de l’intérieur Mohammed Fahmi s’est rendu auprès de l’unité qui a intercepté cette cargaison pour les féliciter de cette importante prise alors que les autorités saoudiennes ont décidé, le mois dernier, d’interdire toute importation de fruits et de légumes du Liban et envisagent de totalement interdire toute importation en provenance du Pays des Cèdres, au prétexte de lutter contre les trafics de drogue.

Mohammed Fahmi a ainsi appelé la population à participer au travail des forces de l’ordre pour restaurer la confiance auprès du Liban. Il indique également que les FSI et les autres forces de sécurité procèdent actuellement au démantèlement de ce réseau et ont déjà procédé à l’arrestation d’un certain nombre de ses membres.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն