Urgent/Liban: Libération des soldats détenus par Al Nosra

0
73

Suite à de multiples rebondissements, un accord, portant sur l’échange de 16 soldats capturés lors de la prise de la localité libanaise d’Aarsal en août 2014, aurait été conclu entre l’Armée Libanaise et le groupe syrien Al Nosra, franchise d’Al Qaida en Syrie, par l’intermédiaire d’un émissaire Qatari. L’échange se serait déroulé  au niveau du lieu-dit de Wadi Hmeid et de Al Masyad appartenant au Maquis d’Aarsal en territoire libanais ou aurait vu sur place le responsable de la Sureté Générale en charge des négociations, Abbas Ibrahim. 16 soldats libanais ont ainsi été libérés contre 13 détenus islamistes du groupe Al Nosra.

L’institution militaire libanaise aurait également reçu la dépouille mortelle du soldat Mohammed Hamieh supplicié par ces derniers en représailles du bombardement par l’Armée Libanaise du maquis d’Aarsal ou se sont réfugiés les groupes terroristes Daech et Al Nosra en septembre 2014. 15 camions d’aide aux groupes syriens et à leurs familles seraient également arrivés sur place conformément à l’accord conclu.

Précédemment, le groupe Al Nosra accusait les autorités libanaises d’être à l’origine de l’échec des négociations, accusant ses dernières de ne pas avoir honoré ses promesses d’aide aux réfugiés syriens se trouvant dans le maquis d’Aarsal. Certaines sources libanaises indiquaient cependant ces derniers jours que le processus de discussion avec les rebelles syriens se poursuivait en dépit des nombreux reports.

Parmi les exigences d’Al Nosra, outre la libération d’un certain nombre de militants libanais et syriens détenus au Liban, des informations faisaient état de demandes portant notamment sur l’évacuation de blessés et de personnels de la localité de Zabadani en Syrie vers la Turquie via l’Aéroport International de Beyrouth.

Pour rappel, 16 militaires libanais étaient détenus par Al Nosra, alors que 4 seraient entre les mains de Daech depuis aout 2014, quand les 2 groupes terroristes se sont brièvement emparés du village d’Aarsal dans la Békaa Est. 19 soldats libanais sont décédés dans les opérations qui ont permis à l’armée libanaise de reprendre le contrôle de la localité alors que le maquis situé à proximité immédiate de la frontière avec la Syrie reste pour l’heure sous leur contrôle. Les 2 groupes rebelles avaient alors pris 35 soldats libanais dont 7 ont été depuis libérés par Al Nosra et 2 exécutés par Daech.

On demeure actuellement sans nouvelle des soldats détenus par le groupe terroriste Daech.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.