Lors de la réunion du Haut Conseil de Sécurité, le Président de la République, le général Michel Aoun, aurait convenu du nécessaire renforcement des mesures face à la pandémie du coronavirus COVID-19, alors que le dernier bilan fait état de 575 cas désormais au Liban, une hausse de 27 cas par rapport à hier, dont une partie est due à l’arrivée de 12 personnes contaminées.

Ainsi, le chef de l’état a souligné la nécessaire coordination entre les différentes agences sécuritaires pour faire respecter les mesures de couvre-feu et de confinement sanitaires. Aussi, ce dernier, entré en vigueur le 15 mars, pourrait être reconduit jusqu’au 26 avril prochain.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.