Le seuil symbolique des 2 900 livres libanaises pour un dollar à la vente sur le marché noir a été atteint ce 8 avril, indique le site LebaneseLira.org, alors que des informations font état de l’arrestation de plusieurs agents de change aujourd’hui.

Ainsi, sur le marché noir, la livre continuera à s’échanger au taux de parité de 2 850 LL/USD à l’achat et 2 900 LL/USD à la vente, alors que les autorités monétaires tentent d’imposer le taux de 2 600 USD via une plateforme électronique qui doit être mise en place en faveur des comptes bancaires inférieurs ou égaux à 3 000 USD ou 5 millions de livres libanaises.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.