Le seuil symbolique des 2 900 livres libanaises pour un dollar à la vente sur le marché noir a été atteint ce 8 avril, indique le site LebaneseLira.org, alors que des informations font état de l’arrestation de plusieurs agents de change aujourd’hui.

Ainsi, sur le marché noir, la livre continuera à s’échanger au taux de parité de 2 850 LL/USD à l’achat et 2 900 LL/USD à la vente, alors que les autorités monétaires tentent d’imposer le taux de 2 600 USD via une plateforme électronique qui doit être mise en place en faveur des comptes bancaires inférieurs ou égaux à 3 000 USD ou 5 millions de livres libanaises.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.