Le ministre des Travaux publics et des Transports, Ali Hamieh, a annoncé que 91 avions arriveront aujourd’hui à l’aéroport international de Beyrouth.

À leur bord, précise le ministre précise, des expatriés des pays du monde au Liban qui renouvelleront par ce geste leur confiance au Liban de l’espoir, “au Liban de la richesse et au Liban de convergence et de la coexistence.” 

Cette information intervient alors que 66 aéronefs sont déjà parvenus hier au Pays des Cèdres, pays qui espère ainsi une arrivée massive de devises étrangères alors que la parité de la livre libanaise face au dollar s’est largement détériorée depuis plusieurs mois, atteignant même son plus-bas historique à hauteur de 29 000 LL/USD. Cependant, certaines sources indiquent que les expatriés libanais tenteront plutôt de dépenser leurs dépôts déjà présents au Pays des cèdres, un mouvement également encouragé par la Banque du Liban qui a haussé le taux de parité de retrait des fonds déjà déposés en devises étrangères de 3 900 LL/USD à 8 000 LL/USD, augmentant également la masse monétaire et induisant la poussée inflationniste des dernières semaines. Cette mesure est ainsi encouragée par l’association des Banques du Liban, les établissements privés réduisant ainsi leurs pertes au détriment des déposants dont nombreux seraient présents à l’occasion des fêtes de fin d’année.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.