algerie maroc carte frontiere
Certains médias de nos voisins marocains ne cessent d’attaquer l’Algérie. Des attaques injustes faites de mensonges, de dénigrements et de contre-vérités appelant pratiquement les Algériens à se révolter contre leurs dirigeants.
Des articles aussi violents que bizarres sont publiés, à tour de bras, dans des journaux et sites, même sur des sites israéliens (Israël-flash) sous des plumes marocaines à l’exemple de ce courtisan nommé F.M qui dit vouloir la « démocratie » pour… l’Algérie. Tous ses articles – qui visent l’Algérie – sont  un tissu de mensonges et de contre-vérité. Il ne fait que dénigrer et fausser la réalité. Au regard de quelques-uns de ses titres ont saisi parfaitement sa « spécialité » : « L’Algérie ; un dragon régional en papier », « À ceux qui attaquent le Maroc », « Une belle déculottée pour le mouvement du 20 février et ses ‘phagocyteurs’», « Dissidence au sein du Front Polisario », « Déliquescence de l’État algérien et provocation d’Alger », « La schizophrénie des généraux algériens envers le Maroc », « Le Maroc en mouvement et l’Algérie dans l’inertie totale », « L’oligarchie militaro-politique algérienne en position critique » etc.
Il n’y a que le Maroc et ceux qui se font appeler « l’opposition algérienne à l’étranger », sis à Londres, ainsi que quelques critiques ‘d’indépendants’ qui passent leur temps à fustiger ou critiquer « le régime algérien », « le pouvoir des généraux », « la sécurité militaire » et tutti quanti. À la différence que chez les Marocains, transparait, en plus, une certaine colère. Ces gens-là du Maroc, semblent dire aux Algériens, à chaque fois, « vous accédez à nos demandes et nos désidératas sinon on vous suscite des révoltes ». Comme s’ils en avaient le monopole et la capacité !
Pour mettre le lecteur au clair, il doit savoir ce qui divise actuellement le Maroc et l’Algérie. En plus des vicissitudes de l’histoire qu’alimentent des clichés que font durer certains, surtout du côté marocain, il y a surtout  le Sahara occidental et l’ouverture de la frontière.
Le Sahara occidental, que le Maroc occupe depuis 1975, après le départ des Espagnols,  est vu par l’Algérie comme un problème de décolonisation dont la solution est l’autodétermination du peuple sahraoui. C’est donc, aux yeux de l’Algérie, conforme à la légalité (au droit international) et légitime (au regard de son histoire coloniale). Là est la divergence fondamentale.  Écoutons notre ‘analyste’ « Alger voit également avec l’arrivée d’un régime démocratique pro-occidental à Tripoli un soutien de poids sur la question du Sahara marocain s’évaporer. »  Le Maroc soutient donc ces félons pour ça ?
La fermeture de la frontière par l’Algérie qui fait suite à l’attentat terroriste, en 1994, commis à l’hôtel Atlas Asni à Marrakech. Le roi Hassan II qui a vite fait d’accuser injustement « les services algériens » – malgré les mises en garde de certains officiels Français – impose, par humiliation, le visa d’entrée pour les Algériens tout en durcissant leurs conditions de séjours sur son territoire. En réponse, l’Algérie ferme carrément la frontière pour bien «les rassurer». Qui est perdant ? Le Maroc dit que c’est l’Algérie. Pourquoi alors cette obsession à demander en permanence son ouverture contrairement à l’Algérie qui temporise en conditionnant cette réouverture « aux [règlement des] problèmes qui ont entraîné sa fermeture» selon Bouteflika et à «…une approche globale de ce que nous voulons faire de notre Maghreb » selon Zerhouni  l’ex-ministre de l’Intérieur.
En fait c’est bien le Maroc qui reste le grand perdant. Ce sont plus de 2 milliards de dollars/an de perdus ; faites le calcul sur 19 ans ! Environ 40 milliards de dollars de manque à gagner ! Voilà les vraies causes et les vrais motifs qui poussent les Marocains à de tels comportements contre l’Algérie et ses dirigeants. Les visas ont été levés en 2005/2006. Reste plusieurs questions, dont celle liée au Sahara Occidental.
Toutes leurs critiques tournent autour du « pouvoir algérien », du « Sahara occidental », de « l’ouverture des frontières ». Ce qui est intéressant à dire c’est que toutes les interventions et critiques d’officiels ou de journalistes marocains, à propos de l’Algérie, se fixent toujours sur ces trois thèmes.  Vous leur parlerez des « vendanges en Australie », ils s’arrangent pour introduire ces thèmes ! Une obsession maladive où l’on pressent chez eux un sentiment de frustration une envie de régler un compte à l’Algérie à travers leur récurrent souhait d’un chaos et incitation à la révolte.  Certains poussent l’indécence jusqu’à nous reprocher d’avoir trop d’argent en incitant, alors, les Algériens à se révolter pour réclamer leur part ! Rien que ça !
L’Algérie n’est ni un « dragon » ni un « papier ». C’est un territoire, un peuple, une histoire, comme le Maroc. Elle n’est pas en « déliquescence » ou en « inertie totale». Nous ne vivons pas « au seuil de la pauvreté ». Nous avons des pauvres, mais nous n’avons pas l’état de misère, de beaucoup, que nous constatons au Maroc. Observons aussi cette drôle affirmation « l’Algérie vient de confirmer son naufrage amorcé voici près de six décennies » (?!) (c’est-à-dire depuis 1954 le début de la révolution qui serait donc un ‘naufrage’?). S’il y a naufrage, il est immédiat, il ne dure pas « six décennies »; c’est stupide. Sinon on ne serait pas maintenant à subir d’incessantes pressions pour l’ouverture de la frontière afin de ‘booster’ son économie. Même Ban Ki Moon y met du sien.
Enfin, l’Algérie n’a jamais pratiquée « une course effrénée à l’armement pour intimider son voisin marocain », mais a procédé au renouvellement d’une partie de son armement. Le Maroc a bien acheté des F 16 sans se voir faire des reproches par l’Algérie !
Avec cette politique malveillante et ces ‘tactiques’ mesquines et puériles, les choses ne seront jamais prêtes d’évoluer vers l’issue que souhaitent les dirigeants marocains. Même dans vingt autres années !
Par Djerrad Ammar
Libnanews

40 COMMENTAIRES

    • salut les marocoooooss chez nous a n est pas commender par des juifs la frontier restera femer a vie

    • Mdrrr !!!
      Le baise main en 2013 !!! Il retire sa main, il leur fait des feintes… Et hop, et non tu n’as pas fait bisous à ton dictateur…;-)

      On se prosterne devant Dieu UNIQUEMENT, n’avez vous donc pas honte ?
      Tu peux aimer ton Roi, ton président, ton chef ou qui tu veux… Mais de la à te prosterner devant un homme c’est que tu as touché le fond !

      Freeboussa looooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooool

  1. Dans les années 70, hassanII a fait construire sur le territoire Sahraoui un mur de sable truffé de mines antipersonnelles Avec l’aide d’israel. Aujourd’hui encore, des sahraouis meurent ou se blessent grièvement avec ces mines, non pas parcequ’ils ont essayé d’aller dans leurs pays de l’autre côté du mur, mais parceque l’érosion a déplacée les mines dans des endroits jusque là sans danger. Alors à quand la destruction du mur qui sépare le pays des sahraouis? Pourtant ce mur est plus vieux que la fermeture de la frontière, qui nous devons le rappeler, avait fait suite aux accusations des marocains selon lesquelles les algériens leur enverraient des terroristes.
    Il faut savoir que même fermée, les marocains trouvent le moyen d’accuser l’algérie de laisser entrer des candidats à l’émigration clandestine. En Effet, que de fois les autorités marocaines n’avaient-elles pas renvoyé vers la frontière algérienne des étrangers, aprés que les passeurs marocains leur aient confisqué leur argent.
    C’est pour celà et pour d’autres raisons encore qu’il faut que chacun reste chez soi en ce moment. Lorsque la situation s’améliore, la frontière s’ouvrira automatiquement. Mais il faut attendre la fin de ces temps difficiles et la fin de la provocation.

  2. A QUAND UN ARTICLE SUR LA FRONTIERE LIBANAISE ?
    LE TITRE DE CET ARTICLE :

    « LE COLON ET LE LIBAN…UNE FRONTIERE QUI NE S’OUVRE PAS ! »

    ON PEUT AUSSI LE FAIRE AVEC LA SYRIE… mais là il y à conflit armé direct dans ce pays, donc on peut comprendre cette fermeture.

    Vive la liberté d’expression, et vive la presse indépendante !!!!!

  3. salam 3ala mane itaba3a lhoda

    j’ai lue les commentaires suivant concernant le problème
    long duré avec notre voisin
    c’est la foute de nous grand parent car mieux d’avoir les français propre
    à côte que une peuple (layaf9ahone)
    en plus je regrette de dire ça pour que le problème arrive à son terme
    pour moi je veux carrément que notre gouvernement durcisse la parole
    car les dirigeants algérien comme des chien plus que tu coures plus qu’ils croient forts le peuple marocain sont patient et dangereux car comme le hadith dit le jihed pour ses enfants son payes

    par contre je dis ce ci alhoma janibna lhasad walbokhle
    vie le maroc et les marocain

  4. C’est deux pays ne sont pas en guerre, juste un problème d’ouverture de frontière qui ne se fait pas !
    Ce n’est pas la seule frontière entre des pays qui est fermée, il y en a d’autres dans le monde…
    Et pourquoi on en parles pas ? C’est dingue comment les gens se focalisent sur le maghreb ! Et sur le Maroc et l’Algérie, c’est leur problème et dénigrer l’un ou l’autre ne sert à rien, l’ingérence occidentale, avide de richesse et de ressources qu’elle n’a pas.
    Le temps du colonialisme est dépassé, et cela vous dérange que les pays africains et autres pays émergents soient en croissance alors vous leur cherchez des poux.
    Le monde n’est pas dupe, vos économies commencent a s’écrouler et vous ne savez que faire pour résoudre vos maux.

    A ma connaissance, l’Algérie ne voit aucun interet positif à l’ouverture de cette frontière, donc elle reste fermée, qu’est ce qui vous genes ??
    Elle décide ce qu’elle veut sur son territoire, un Etat souverain et libre, forcément dans vos oreilles cela dérange mais il va falloir s’y faire parceque ce sera comme ça jusqu’a la fin des temps !

    Peace !

  5. En quoi cela pose un problème que la frontière soit fermée ?
    C’est pas comme si les deux peuples étaient obligés d’aller chez le voisin pour manger ?
    Ils ont des relations commerciales avec d’autres pays, après pour la libre circulation des hommes, elle se fait par voie aéienne. Où est le problème ?

    Demander à un habitant de + ou – 30ans de Ghaza de se rendre le vendredi à la prière sur l’esplanade des mosquées, il restera bloqué au check point toute la matinée, pour ensuite avoir une réponse, que ce n’est pas possible.
    On peut poser aussi poser cette question aux sahraouis, ils sont dans la meme situation, alors qu’ils sont citoyens marocains.

    A ce propos, l’information vient de tomber, les USA vont déposer un projet de résolution aux quinze pays membres du Conseil de sécurité de l’ONU pour étendre le mandat de la mission des Nations unies au Sahara Occidental (Minurso) au respect des droits de l’Homme.
    Ainsi, Washington veut que l’ONU puisse enquêter sur les atteintes aux droits de l’Homme au Sahara Occidental, ancienne colonie espagnole contrôlée par le Maroc, une initiative combattue par Rabat, ont indiqué, hier, des diplomates et des sources proches des négociations. “Le projet de résolution indique que la surveillance et l’information en matière de droits de l’Homme puissent faire partie des responsabilités de la Minurso”, a rapporté à l’AFP une source proche des négociations.

    Les diplomates américains ont refusé de s’exprimer sur le sujet, mais un diplomate à l’ONU a confirmé cet appel à un élargissement de la mission des Nations unies au domaine des droits de l’Homme et a affirmé qu’il y aurait “des entretiens approfondis sur ce projet”. Ces informations ont eu l’effet d’une bombe à Rabat, qui a “catégoriquement” rejeté des “initiatives” visant à “dénaturer le mandat” de la mission des Nations unies au Sahara Occidental, qui doit être prolongé d’ici la fin du mois, et dénoncé une volonté d’instrumentaliser les droits de l’Homme dans l’ex-colonie espagnole. La réunion initiée par Mohammed VI a été l’occasion “de réitérer le consensus national (…) pour rejeter catégoriquement ces initiatives”.

    Pauvre caliméro, toujours en train de pleurnicher, ce qui peuvent le faire et dont leur voix est très peu entendue, sont les opprimés du Sahara occidental, les prisonniers politiques, les opposants au monarque qui ont bizzarement disparus et ceux victimes, d’humiliation, d’exaction, de tortures.

    A mon sens, investir dans la défense est primordial vu l’évolution des conflits dans le monde, mais autant de somme d’argent est pathétique, les peuples ne demandent pas la course aux armements, mais des logements, de l’emplois, le droit à l’accès à la santé, de meilleur conditions de vie, l’argent de toutes ces manes, est ce que le peuple en profite vraiment ?

    Le printemps arabe est dans la tete de pas mal d’habitants, on disait que ça allait faire un effet domino, mais les conspirateurs se sont trompés et ont beaucoup de mal avec les récalcitrants !
    Cela n’arrivera surement pas…

    Au deux béligérants, vivez en paix et ne tenez pas compte de ceux qui aimeraient vous voir en ennemi éternel.

    Et pour les ‘ceux’, restés dans votre gouffre économique, dans vos dettes, dans vos crises économiques et sociale, avec vos croissances économique quasi nule ou dans votre récession économique, vos peuples sont en hébulition, les scandales éclattent de jours en jours, votre temps est écoulé.

    Les pays en développement commencent à prendre le pas et vous leur demander à l’aide.
    Et oui, la roue tourne, le printemps occidentale est à vos portes…Grèce,Espagne, Portugal, Italie, France, USA…

    Comme on dit, il n’y a que la vérité qui blesse…

  6. Amis Algériens bonjour,

    Je suis marocain – et fier de l’être. Je ne commentes pas pour faire la morale mais pour exprimer ma conviction personnelle. Mais pour cela, laissez-moi vous répondre sur vos précédents commentaires pour avoir une base de discussion :

    @Algerino : je ne te connais pas mais je te considère comme mon frère. Perso, je préférerais garder notre bonne vieille résine chez nous, mais si les narcotrafiquants tentent d’en envoyer chez vous, c’est qu’il y a de la demande. Je doute qu’ils fassent dans le social ou la psychologie.

    @Sahraoui : les journalistes incultes et incompétents sévissent des deux côtés de la frontière. il faut les excuser. Mieux, j’évite de lire leur article en règle générale.

    @Moncef : Jamais tu n’entendra de la bouche d’un marocain dire LE Algérie, alors je t’en conjure, dis LE Maroc ou Il et non pas Elle. C’est désobligeant. Et rassures-toi, l’Algérie ne débourse pas un centime pour aider le Maroc, c’est toujours plus d’argent dans ta poche. On ne court pas à la faillite, on y va en trainant des pieds et en espérant des jours meilleurs, c’est différent. Mais encore une fois rassures-toi, une aide de la part de l’Algérie est la dernière chose à laquelle on s’attend. Deuxièmement, le message de Feu Sa Majesté Le Roi Hassan II, ra7imahou Allah un homme d’une grande habileté politique était en substance le suivant : On ne veut pas de votre Islam, le notre nous convient mieux car il incite à l’amour et non à la haine. Tuer au nom de la religion ? quelle idée !

    @Winna : De quels risques tu parles exactement ? une invasion culturelle de chikhates ? ou de negafates ? c’est quoi le risque ? vraiment je ne vois pas.

    @Hocine : Mon Dieu ! Tu t’es trompé ! Une, deux, trois, quatre fois ! Sache mon frère, qu’à l’indépendance du Maroc, nous vous avons fourni armes et combattants pour vous aider à conquérir votre propre indépendance! Sache aussi, mon frère, que la fermeture de la frontière en 94 n’a fait que coïncider avec les derniers souffles de vos groupes islamistes armés et si tu insinues que se sont les marocains qui vont ont plongés dans une guerre civile, tu fait là preuve d’une grande ignorance de l’Histoire de ton propre pays. Sans compter celle relative aux finances publiques des pays arabes. Enfin, mon frère, tu te trompes, Mon Roi ne supplie pas M. Bouteflika, il le conseille. J’y viendrai plus loin.

    @citoyendumonde : Ne serais-tu pas avant tout citoyen algérien ? Le citoyen du monde s’en fou des relations Maroco-algérienes (ou Algéro-marocaines? faut voir). Tu as raison, d’un point de vue sécuritaire, l’ouverture de la frontière serait catastrophique : Le Mali a une frontière avec l’Algérie, le Maroc pas. La Libye a une frontière avec l’Algérie, le Maroc pas. Je préférerais personnellement garder les terroristes dehors. Par contre économiquement, l’ouverture des frontières apporterait 2pts de PIB à chacun des pays et même plus si d’importants accords étaient signés dans le cadre de l’UMA (et ce sera ma dernière réponse @Hocine). L’Algérie enfin, a besoin de la Tunisie pour ses produits agricoles car justement, elle refuse ceux du Maroc.

    @Syfax34 : Nous l’avons cette frontière terrestre commune. Que vous le vouliez ou non. Je suis moi-même venu vous rendre visite deux fois en territoire algérien. Et franchement, tes concitoyens ont été très gentils et très heureux de nous accueillir. De cette expérience, je peux dire que j’ai vu le quotidien de deux familles algériennes.

    Ceci étant dit, j’aimerais vous dire à tous les choses suivantes :
    1) lhamdoullah, le Maroc n’a pas de pétrole ni de gaz. En terme de qualité de vie, je pense que nous sommes mieux lotis que vous et c’est en ça que l’on arrête pas de dire que vous êtes lésés par vos politiciens.
    2) Avant 1850, le Royaume chérifien du Maroc s’étendait de Tanger à Dakar, de Dakar à Niamey et de Niamey aux portes d’Alger (entre Tlemcen et Blida). Le français colonisateur nous priva d’une grande partie de ses territoires, tout en privant l’Empire Ottoman des siens. A l’ère des indépendances, des pays frères comme le Mali, la Mauritanie ou l’Algérie furent créés. Jeunes mais pleins de courage. Le colonisateur espagnol (qui avait des accords avec la France pour régner sur le Sahara a été mis dehors par 2 millions de Marocains marchant pacifiquement Coran et drapeau à la main vers les bases militaires espagnoles. La Mauritanie, reconnaissant de bonne foi la troncature du Royaume par ces puissances européennes, nous rétrocéda la partie extrême sud de ce que vous appelez le Sahara occidental. Tout le reste nous appartient de droits, puisque la population était déjà marocaine au moins 2 siècles dans cette région, avant la colonisation. Donc polisario et tout le bazar là, les 3500 personnes affamés, enfant mal soignés mal éduqués et les combattants barbus arrivant du Sud qui se trouve à Tindouf, sincèrement, de ce côté de la frontière, nous sommes convaincus que c’est des pièces de théâtre politiques joués par les tout-puissants généraux qui dirigent l’Algérie, juste pour nous faire chier et déstabiliser notre pays.

    En vérité moi je me fous de tous ça, ce que j’aimerais c’est fumer à Rabat, manger à Alger et faire ma prière à Tunis, tous ça la même journée, sans passeport, sans visa, si possible avec la même monnaie, échanger, débattre, rire ensemble, évoluer ensemble. Comme des frères.

    Je rêve que cette chance me soient accordée un jour de mon vivant!

    One, two, three 😉

    • @Bisounours

      Mon frère, si tout le monde, en haut de la pyramide politique était comme toi, il n’y aurait pas de problème !
      Mais tu as raison, un Maghreb fédéral (ou autre) serait bien venu ! Les peuples y sont disposés, mais l’élite politique n’est pas encore assez courageuse ! Tous unis sous une même bannière, le rêve de toute une vie… Prends ton bâton de pèlerin et va annoncer la bonne nouvelle !

    • quand tu dis en qualité de vie, vous ete mieux lotis que nous franchement
      sa reste a voir je pourrais en parler des heurs sur la misère de dans ton pays et la listes elle et tres longues tu le c mieux que moi

  7. Les propos de la déraison

    Ce n’est pas de sitôt que du sang neuf ira s’exprimer dans les relations algériennes et marocaines et irriguer un système médiatique passablement desséché.

    À ce moment s’arrêtent net, cependant, les regrets. Car n’en déplaise à ceux que l’on voit aujourd’hui se répandre en larmes de crocodile, ce n’est pas une opportunité historique de rénovation et de progrès d’ouvrir les frontières. Ce qui a capoté dans cette recherche de relation entre voisins était, bien au contraire, une tentative aussi déloyale que vaine de redessiner de nouveaux rapports, sous couvert de modernisation, une mosaïque ethnique qui, comme tout le monde sait mais que d’aucuns feignent d’oublier, est la raison d’être des deux pays. De changer carrément la face (passablement ridée, il est vrai, mais tellement familière) de cette région, sous prétexte de la lifter.

    Ces dirigeants, on les voyait déjà venir avec leurs gros sabots, lors de leur récente tentative de mise sur rails du processus de démocratisation, alors que la conjoncture interne et régionale n’a jamais été plus contraignante. Or c’est de la même et fort peu transparente famille au pouvoir que le changement n’est pas accessible. Une telle innovation eut massivement favorisé le peuple des deux pays.

    De tout cela se dégage le préoccupant sentiment que c’est le peuple qui, du fait de ceux qui en contrôlent les destinées, se retrouve frustré. Autant est la négation même de ce dialogue régional censé débattre des points de discorde entre arabes et qui continue désespérément de baigner dans les limbes.

    Il n’y a pas que la relation du Maroc avec l’Algérie, hélas. Et il serait grand temps pour un pays se targue de cinquante ans d’Indépendance accède enfin à l’âge de raison. L’Algérie ne cesse pas de faire référence au « colonialisme » français.C’est ridicule. L’Algérie est un pays indépendant et respecté.

    Incriminer la France, le Maroc et le néocolonialisme dans la politique algérienne, sont des prétextes faciles qui n’apporteront aucun changement à l’Algérie et à son peuple.

    Les commentaires déposés dans ce site sont effarants. La haine n’a jamais réussi à construire des relations humaines dignes.

  8. Les 2 milliards d’euros qui sont perdu, ne sont pas perdu que par le Maroc mais aussi par l’Algérie. Il faut mieux se renseigner mais je ne prendrai pas la peine de le faire pour vous. Le Maroc, enfin j’espère n’attend rien de l’Algérie. Je ne sais pas pourquoi, on parle toujours de pétrole, le Maroc ne devrait pas être envieux, sans le pétrole, on fait autant mieux que vous. Quand vous parler du pétrole, c’est une fiérté nationale chez vous ou comment ça se passe ? Moi j’aurai honte personnellement, le Maroc fait autant mieux que vous sans pétrole.Et l’argent du pétrole ne rapporte aucun bénéfice pour le peuple algérien malheuresement à cause du pouvoir militaire ( même mouvement politique depuis l’indépendance). De dire que le Maroc n’a pas les moyens de s’armer, c’est rédicule. On s’équipe mieux que vous,il suffit juste de regarder au Sahara marocain appellé par la majorité des marocains provience du sud (qui restera marocain à jamais malgrès votre défi stupide de nous les enlever mais bon perder votre temps, le Maroc ne laissera jamais se bout de territoire marocain à quinconque et l’ONU à compris et c’est pour celle qu’elle cherche d’autre solution que un référundum d’indépendance qui n’aboutira jamais). L’économie marocaine se tient très bien nous devenons une puissance émergente selon l’ONU et le FMI ( Organisme international reconnu pour les incultes qui ne le savait pas). Le Maroc est envoie de démocratisation depuis 11 ans, depuis l’avénement de Sa Majesté Mohamed 6, encore une fois l’Algérie n’est pas à la hauteur du Maroc à se sujet. Je ne dit pas qu’on est les plus fort partout mais quand on voit les articles européens qui vente l’économie marocaine et la démocratisation, sa peut nous mépprendre.

    • A Kinder

      Parfait!Mais vous vous cachez derrière votre petit doigt. C’est à dire vous mentez! Vous êtes idiot ou quoi? Vous ne voyez pas la télé? Vous ne lissez pas? Vos officiels,vos ministres, vos télés, vos journaux ne cessent à longueur d’année d’appeler à l’ouverture de la frontière! Et vous vous dites le contraire! C’est vous le pouvoir au Maroc? Dites leurs alors de cesser! Merde!Vous êtes les meilleurs de tout le Maghreb, voire du monde arabe on vous l’accorde. Alors foutez-nous la paix avec votre « ouverture des frontières ». On n’a jamais vu quelqu’un de fort en tout « quémander » les choses comme vous le faites, c’est à dire « quémander » avec arrogance et menace.Faut vraiment être atteint de la « makhzéno-félonite » pour le faire. Il n’y a pas des cas pareils dans le monde.
      On n’ouvre pas c’est clair?
      « quémander »… avec arrogance et menace! Pouah!

      • A Kinder

        « Les 2 milliards d’euros qui sont perdu, ne sont pas perdu que par le Maroc mais aussi par l’Algérie »

        Alors vous ne voulez pas nous expliquer comment les 02 milliards, qui n’entrent plus au Maroc depuis l’Algérie, seraient une perte pour « les 2 pays ». Vous êtes fort en économie jusqu’à avoir une théorie « déposée ». Vraiment stupide!

        Un enfant de 10 ans peut vous expliquer ceci

        – Si 2 euros sortent de l’Algérie vers le Maroc qui est gagnant et qui est perdant? C’est claire non? Le Maroc gagne 2 et l’Algérie perd 2
        – Si 2 euros restent en Algérie ne vont pas vers le Maroc? Le Maroc perd 2 et l’Algérie n’a rien perdu. C’est clair aussi, non?

        * Pour vous le marocain « non » les deux pays sont perdants!

        * Décision pour l’algérien, alors « perdant pour perdant » je garde mon argent!

  9. L’Algérie est le pays à abattre car elle reste la derière Nation arabe à résister à israel et à l’occident. Certains pays arabes traîtres comme le maroc participent à cette déstabilisation. C’est, bien sûr, sans compter sur la vigilance et la méfiance acquise durant la colonisation et l’expérience forgée durant cette décennie de feu et de sang. La méfiance étant devenue génétique au point où il en est sorti deux expressions caractéristiques, percutantes telles « Espérer du miel du (derrière) d’une guêpe » ou « ne pas les croire même s’ils te rapportent le Paradis sur le creux de la main ». Les Algériens savent bien qu’aucun complot ne se décide et se programme s’il n’y a pas des mains supplétives à l’intérieur et à l’extérieur du pays qui le portent soit pour de l’argent, soit par cupidité, soit par vengeance ou carrément par traitrise.

  10. Je vous rapelle que la frontière algéro-marocaine a été décidée unilatéralement par le Maroc…Surtout pour faire plaisir à l’occident qu’à des considérations plausibles.

    Et rappelez-vous du comportement ignoble et bestial des autorités sécuritaires chérifiennes réservé aux touristes algériens, maltraités, molestés et expulsés comme des malfrats…
    Les Algériens ont pardonné mais pas oublié…

    Alors, juste pour les beaux yeux de sidi M6, il suffit qu’il demande et il pense qu’il sera servi. C’est mal connaître les Algériens!

    Aussi, de grâce, ne parlez pas d’un pays que vous connaissez qu’à travers une propagande haineuse.
    Laissez-nous laver notre linge sale comme nous l’entendons!

    Enfin, l’Algérie est la dernière Nation arabe fière, orgueilleuse et qui ne se laisse pas conter fleurette par les bêtes immondes que sont l’Occident et le Qatar.

  11. L’Algérie et le Maroc ne sont pas du tout en état de guerre. Il n’y a rien qui montre cela! Et cela restera ainsi. Il veut que l’on ouvre la frontière pour son intérêt c’est son droit! L’Algérie n’est pas encore prête à l’ouvrir c’est aussi son droit et dans son intérêt pour l’instant.

    Pourtant l’économie marocaine est assez forte. Ils le reconnaissent eux-mêmes. Ils ont une bonne agriculture, le secteur du tourisme est florissant et bien d’autres secteurs. Ils n’ont pas besoin d’une « aide » de l’Algérie. Pourquoi certains, voire beaucoup, insistent jusqu’à l’obsession pour l’ouverture de cette frontière avec en plus des comportements agressifs et mesquins ? De plus et ils le disent eux-mêmes craindre le terrorisme qui peut venir d’Algérie d’autant, comme ils l’affirment, que c’est le « pouvoir » algérien qui le ‘fabrique’, l’entraine et le finance. Si j’étais marocain j’insisterai plutôt pour la maintenir fermée ; en renforçant leurs contrôles du côté marocain!

    Il doit y avoir au sein du pouvoir au Maroc des clans irresponsables qui cherchent la déliquescence au Maroc en s’employant à l’affronter à l’Algérie ou du moins à ne pas permettre une solution. On les voit par leur déclaration et leurs écrits hostiles. Pour cela ils essaient de fomenter des troubles en Algérie qui ne répond pas ou répond en mettant en échec leurs manigances en se gardant, par sagesse, de faire de même. Ils ont pour cela leurs « hommes de mains » et « leurs journalistes».

    Ils nous reprochent, selon certains « malades » de journalistes de services d’avoir trop d’argent grâce au pétrole et que dans quelques décennies on en aura plus! Et Alors? Nous répondons que oui, cela restera notre argent, on en disposera comme on l’entend et on en donnera à qui on voudra tant qu’il y a le pétrole. Le jour où il n’y aura plus de pétrole on fera autre chose.

    Réitérons ceci aux décideurs au Maroc s’ils sont assez perspicaces pour comprendre:

    Si les autorités marocaines continues dans cette démarche et tactiques d’hostilités, il est certain que les choses resteront ainsi plusieurs années encore.

  12. La propagande marocaine persiste pour affirmer que L’Algérie et le Maroc sont perdants. Non l’Algérie est gagnante puisque les 2 milliards de dollars/an restent en Algérie ou sont utilisés ailleurs.

    Qui se coupe en 4 pour « exiger » son ouverture par les pressions?
    Le Maroc pousse à un « Printemps » en Algérie pour espérer un autre pouvoir qui ouvrira la frontière ? Il attend alors ce pouvoir !

    Pour l’armement, l’Algérie s’arme naturellement en fonction de ses capacités et de ses besoins et non en fonction du Maroc. Si tel était le cas l’Algérie peut, si elle le décide, se doter de capacités militaires inégalables dans la région voire l’Afrique et le Maroc ne pourra jamais suivre. 20 milliards de dollars par exemple et il sera impossible au Maroc de l’égaler pour des décennies au risque de se ruiner et ce, sans que les programmes de développements ne soit égratignés!

    L’esprit de concurrence, de jalousie et de défit à l’Algérie reste chez le pouvoir marocain sans en avoir la capacité.

    L’Algérie ne fonctionne pas par rapport au Maroc (ou d’un quelconque autre pays). C’est plutôt ce dernier qui s’y frotte en montrant des capacités virtuelles sans aucune raisons ou menace.

    Si les autorités marocaines continues dans cette démarche et tactiques d’hostilités, il est certain que les choses resteront ainsi.

    Plus elles en font dans la pression, plus elles éloignent la solution! C’est dans… la mentalité de l’Algérien; elles doivent tenir compte.

  13. (Mieux vaut laisser la frontière fermée)
    ___________

    LISEZ CECI

    Le Maroc, refuge des grands criminels d’Israël

    L’entité sioniste témoigne récemment d’une émigration réciproque vers le Maroc. Mais ceci ne signifie pas que les juifs marocains concernés aient renoncé à leur attachement à Israël ni au projet sioniste. Les émigrés qui sont de retour à ce pays arabe sont de grands criminels recherchés par la police.
    La presse israélienne parle par exemple de « la colonie des criminels israéliens à Casablanca », ou encore de « l’émigration des criminels d’Israël à Marrakech express » !
    Une enquête journalistique publiée dans la revue économique Globes a souligné que le Maroc est devenu le pays d’asile des riches criminels d’Israël qui cherchent un terrain d’investissements de leur fortune.
    Shalom Domrani, la personne plus recherchée par la police israélienne depuis des années, réside dans la ville frontalière avec l’Algérie, Wajda, située à l’Est du Maroc. Il dirige ses affaires depuis cette ville, à savoir l’exportation des engrais à l’Europe, un commerce extrêmement rentable.
    Pour pouvoir commercialiser ses engrais, Domrani a embauché un cadre d’experts agricoles d’Israël et un groupe d’hommes d’affaires importants. Domrani a pris l’habitude de se rendre au Maroc, et dernièrement il est allé vivre là-bas avec sa famille.
    Selon Globes, dix hommes connus pour leur appartenance à la mafia et aux organisations criminelles sionistes dangereuses ont pris la route pour le Maroc. La plupart d’entre eux possède la nationalité marocaine, alors que le reste œuvre pour la détenir. Ces dix criminels forment le centre d’un mouvement regroupant des dizaines d’amis et d’hommes d’affaires qui ont créé à Casablanca « la colonie des criminels israéliens ».
    De même source on indique que la plupart des criminels israéliens au Maroc dirigent des travaux légaux dans les domaines de l’infrastructure, de l’agriculture, du transport et des textiles.
    Domrani entretient des liens d’amitié avec Shimon ben Hammo, un criminel ayant purgé de longues années en prison avant de devenir un grand commerçant de légumes et un propriétaire de restaurant. Dans la dernière décennie, il a vécu au Maroc et il y a travaillé en partenariat avec Domran dans l’importation entre autre des boissons alcooliques.
    Avant sa mort il y a deux ans, Ben Hammo a entretenu des liens solides avec certains membres de la famille royale marocaine, et a participé aux festivités de la cour.
    Et la liste des noms des criminels israéliens est loin d’être terminée. On en cite : Gabi ben Harosh (responsable d’une compagnie de blanchiment d’argent), Avi Rouhane (dirigeant d’une organisation criminelle indépendante et dangereuse et propriétaire d’une compagnie de location de voitures), les frères Karraja de Ramla…
    Des experts israéliens analysent que les criminels partent au Maroc parce qu’ils y trouvent un abri sûr d’une part et une porte à l’Europe de l’autre. Tous ceux qui ont été mentionnés ci-dessus sont des trafiquants de drogue et donc ils cherchent à exporter leurs produits vers l’Europe.
    Le quotidien israélien Haaretz cite un homme d’affaires israélien travaillant au Maroc : « le régime est faible actuellement, tout est dirigé comme au marché noir. Celui qui a de l’argent peut faire ce que bon lui semble. Il peut ainsi falsifier les médicaments, les produits alimentaires, les textiles, les jeux. Les Israéliens tentent leur chance dans ce pays », reconnait-il.

    http://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-Maroc-refuge-des-grands-criminels-d-Israel-13929.html

  14. Ce félon marocain (que cite l’article par F.M.) (Il s’agit de Farid Mnebhi) a été banni par plusieurs sites pour ses accointances avec les milieux sionistes Israéliens « Israël-flash ». qui lui consacrent une tribune.Il signe par son nom et prénom en ajoutant « pour Israël-flash »

    (lien : http://www.israel-flash.com/?s=Farid+mnebhi&x=10&y=20#axzz2Q6ArjBsw )

    Il est aussi publié par des sites de « l’opposition » algérienne qui souhaite un « printemps » pour l’Algérie après avoir soutenu les agressions américano-arabo-sionistes dans le cadre de la stratégie « Printemps arabe ».

    Sur ces sites il publie aussi des articles de ce genre :

    « Prise d’otages : l’Algérie s’offre une vitrine médiatique mondiale ignoble », « Algérie : situation politique interne catastrophique à la veille des législatives du 10 mai 2012, [5 parties] » « Mali : Fadaises algériennes dans la crise malienne », « La question Touareg ou l’énigmatique équation algérienne », « Afrique du Nord : L’Algérie en perdition », « Algérie/« printemps arabe » – Le peuple donnerait-il des angoisses aux militaires algériens ? », « Algérie – Un printemps arabe en cours dans les camps de Tindouf en Algérie », « Une pantalonnade algéro-polisarienne historique en Libye », « Printemps arabe » : Quoi pour l’Algérie ? », « Exclusif : enlèvement d’occidentaux à Tindouf, le billard à 3 bandes DRS-AQMI-DGSE ».
    Et bien d’autres….
    Selon leurs commentaires la plupart des marocains renient ce sinistre personnage.

  15. C’est fou comment l’Algérie peut faire couler l’encre, il y en a qui n’ont toujours pas digéré son indépendance, l’Algérie appartient aux algériens, c’est un peuple et un état souverain, ce dernier fait ce qu’il veut de son territoire et de son argent.
    Est ce qu’on demande à la France, à la Grande Bretagne, aux colons Israeliens pourquoi ils investissent tant dans la défense ?
    Et pourquoi ils disposent de l’arme nucléaire ?
    Et pourquoi un pays émergent ne pourrait pas l’acquérir ?
    Il faut biensur moderniser chaque armée afin qu’elle soit à la pointe des dernières technologies et c’est biensur ce qu’on fait le Maroc et l’Algérie.
    Avec une geurre d’indépendance qui a fait plus d’un million et demi de martyres, on entend encore des pros colonies nous dirent pourquoi tant d’investissement dans votre armée ?
    Durant la guerre d’indépendance, les algériens ont défendus leur patrie avec les moyens du bord tout comme les résistants français contre les allemands et tout comme les palestiniens face à l’occupant israelien.
    Donc les algériens n’ont pas de leçon à recevoir de qui que ce soit !
    La rivalité entre les deux pays existe uniquement entre les gouvernements, les peuples se moquent de leurs turpitudes, et veulent vivre en sécurité, dans de meilleurs conditions et dans des pays modernes.
    De ce que je sais, ces deux pays ne sont pas en guerre et elle n’arrivera jamais. Tout comme pour les deux Corée, que du bleuf… Rien d’autre.

    On peut constater que les jaloux de l’Algérie se donnent à coeur joie sur les forums de discution, ils aimeraient retrouver l’Algérie Française d’antan, que l’Algérie soit plus bas que terre, que sa population se rebelle comme en Tunisie, Egypte, Libye, qui sont maintenant dans des situations pire qu’avant, et oui les occidentaux vous ont bien manipulés !!! Et ils se frottent les mains.

    Chose qu’ils n’arrivent toujours pas avec le résistant algérien, ils aimeraient un printemps arabe chez le plus grand état d’Afrique, qui regorge de richesse, mais leur conspiration échoue sans cesse !
    Algériens, soyez sur vos gardes et ne vous laissez pas tenter par ces futilités qui vous mèneront à la misère, l’insécurité, l’exemple de vos frères Lybiens, tunisiens, egyptiens sont là pour vous le rappeler.

    Le voisin marocain ne cesse de vous supplier d’ouvrir la frontière pour pouvoir pomper un peu de richesse et pouvoir remonter son économie affaiblie et qui se trouve en zone rouge, ils veulent dévaster votre jeunesse avec leurs drogues et envoyer leurs débauchées chez vous comme dans les pays du golfe où ils exportent si bien.

    La grosse plaisanterie marocaine de demander l’ouverture de la frontière, aller voir ce qu’ils ont construis autour du territoire du Sahara occidental avec l’aide des américains et du colon israelien.

    Les zones de contrôle du Maroc et du Polisario sont séparées par un mur de sable, construit par les Marocains avec l’aide d’experts israéliens et americains32. La zone sous contrôle marocain se trouve à l’ouest du mur, la zone sous contrôle du Polisario à l’est. Le mur mesure plus de 2 000 km de long et permet de bloquer les véhicules. Il est composé d’une série de barrières fait de deux remblais de sable de 3 m de haut protégés par des champs de mines et de fortifications placées tous les cinq kilomètres. (SOURCE Wikipédia)

    On croit réver !!! Des champs de mines carrément !!!???
    Alors maintenant demander encore l’ouverture de la frontière avec l’Algérie, les algériens vous répondront surement de retirer votre mur de la honte face aux peuples opprimés et oppressés du front polisario, donner leur leurs droit à l’autodérmination et leur liberté comme l’exige l’ONU !!!

    En attendant la frontière est fermée et cela ne dérange en rien ce beau pays qu’est l’Algérie.

    Les chiens aboient… La caravane passe.

  16. Commentaire tiré d’un site sous le même article.
    ——–
    15 avril 2013, 00:41 , par imène messaoudi :

    A l’instar de beaucoup de ‘forumistes’,je pense qu’il faut absolument éviter les amalgames entre les peuples et les politiques..et au -delà des clivages politiques traditionnels entre les deux états, le maroc est un pays frère, voisin que des liens indéfectibles nous unissent comme l’explique noir c noir..
    bien entendu, il faut rester au-dessus de ces attaques crapoteuses et sordides que mènent certains marocains à l’encontre de notre pays..tels ce dénommé  » driss » -énergumène complètement à la masse- qui nage en plein délire mégalomaniaque, et qui prend ses désirs pour des réalités..driss, le conquérant !! : le sahara occidentale sous la botte du makhzéniste, il fonce sur Tindouf, l’Oranie, l’Algérois, avec ses moyens militaires et logistiques,il met le cap sur Annaba, El kala..complètement pété, le mec ! c dangereux pour la tête.. de fumer autant ! non, sérieusement, j’ai envie de lui dire :
    – est – ce que un algérien peut s’exprimer sur vos sites avec cette liberté de ton, comme vous le faîtes ds les nôtres, sans qu’il ne soit arrêté, incarcéré, torturé, jusqu’à ce que mort s’en suive…ici , on vous publie – vos inepties aussi grotesques soient -elles – sans censure aucune,intégralement..ça s’appelle la liberté d’expression, des milliers d’algériens sont morts pour..votre combat devrait commencer de la.
    – faut-il vous rappeler que les conventions, les alliances conclues avec les super- puissances, et dont vous vous targuez pompeusement, ne se sont pas faîtes pour protéger le petit peuple ou veiller sur sa stabilité, en cas de troubles… détrompez – vous !les bases militaires us ou autres sur votre sol, les amitiés de hollande,ou de l’occident c surtout pour la protection du « commandant des croyants, » sa cour, ses sbires..afin d’assurer la pérennité d’un système qui leur voue allégeance et subordination aveugles, et surtout la sauvegarde leurs intérêts vitaux ds ce pays et ds toute cette région du monde arabe !..vous savez, driss, je ne comprends pas, comment un peuple fièr, musulman, peut-il encore au 21e siècle, cautionner un système de courbettes, « d’aplaventrisme » humiliant, de prosternation éhontée face à un homme, de baise-main que ce dernier s’empresse de retirer comme par répulsion !! non, driss, le peuple marocain, mérite mieux que ça..
    quant à l’ouverture de nos frontières terrestres avec notre voisin : c non !! la conjoncture n’est guère propice..il y a une véritable crise de confiance qui doit se dissiper avec le dialogue franc : le Sahara Occidentale est une question fondamentale, c un problème de décolonisation, nous n’avons pas de visées ou convoitises ds ces territoires, contrairement au Maroc..enfin, il faut dire que notre espace régional maghrébin est menacé par la recrudescence du terrorisme ( AQMI, entre autres.) il s’impose – ds l’intérêt commun- à nos deux pays de coopérer ds ce sens, dépasser nos différends, d’oeuvrer pour le meilleur des peuples de la région.

  17. A chaque fois que je lis les commentaires des « frères » marocains, je suis écœuré de leur mépris.
    Suis-je entrain de détester ces « frères » ? Et pourtant j’ai des amis marocains que je n’échangerai avec rien au monde ! Comme disent les marocains « allah y3amarha dar » ! Mais c’est triste de vous voir réagir comme ça !
    je suis algérien et aussi je suis contre cette ouverture, non pas parce que je n’aime pas les marocains, mais je ne veux pas voir mes compatriotes en proie à la drogue. je ne veux pas que mon pays soit « la vache laitière » des marocains. Chacun sa merde !
    SVP, restez courtois et dites-vous qu’on est avec vous et non pas contre vous.
    Ceci dit, PAS D’OUVERTURE DES FRONTIERES (message à mon gouvernement que je soutien corps et âme) !!

  18. salut ,ce que je trouve bizzar de cette article supposamentecrit par un journaliste libanais ,je l ai lu voila plus d une semaine dans un journal ALGERIEN ,du copier coller , la bulshitte est des deux cotes point a la ligne

    • Réfléchi un peu. Il ne te viens pas dans l’idée que l’auteur peut l’avoir envoyé lui même à Libnanews?…. « supposamentecrit par un journaliste libanais » comme tu dis, mais signé par le même auteur algérien Djerrad dont les articles sont souvent publiés par ce site !

  19. Assalam ‘alaykoum

    Frères Maghrébins j’ai qu’une seule chose à dire, ce beau verset :

    Sourate 3 V.103. Et cramponnez-vous tous ensemble au « Habl » (câble) d’Allah et ne soyez pas divisés; et rappelez-vous le bienfait d’Allah sur vous : lorsque vous étiez ennemis, c’est Lui qui réconcilia vos coeurs. Puis, par Son bienfait, vous êtes devenus frères. Et alors que vous étiez au bord d’un abîme de Feu, c’est Lui qui vous en a sauvés. Ainsi, Allah vous montre Ses signes afin que vous soyez bien guidés.

  20. Il est hors de question d ouvrire les frontieres avec second producteur de drogue au monde , nos gendarmes saisissent des milliers de tonnes de drogues chaque annee , les marocains usent de toutes les fourberies , ils empoisonnent nos jeunes , et les jeunes de tout le monde arabe , il faudrait mettre des barbeles electrifie tout le long de la frontiere ..le gouvernement marocain est responsable de cette situation …le maroc vit une grave crise economique , et sans l aide de l algerie elle court a la faillite , elle mendit aupres des riches monarchies , meme avec les prets alloues , elle n y arrive pas …

    • De grace , laissez la religion pour comprendre le maroc , soit disant ils nous disent que nous sommes freres et une foi le dos tourne ils nous pognardent derriere …Et nous on se souviendra pour toujours de cette phrase qui est reste dans la memoire de chaque algerien de leur ancienne masjeste »L ALGERIE EST UN LABORATOIRE POUR LE TERRORISME  » hors de question d ouvrire la frontiere , LE PEUPLE SE SOULEVERA SI NOTRE GOUVERNEMENT LE FAIT

  21. Je n’ai jamais lu autant de sottises que ces commentaires affichés.
    La prétention de l’Algérie des pays arabes, sottises !
    Ce ^pays n’atteint même pas le dixième du PIB de l’Arabie Saoudite
    Alors, au lieu d’incendier un pays musulman, algériens, conduisez-vous
    en vrai musulman et vous comprendrez que le frontières est une création de l’homme.
    Algériens, cette haine que vous manifestez ne produira jamais une relation saine et équitable.
    Ce patriotisme algérien vous conduira à la guerre avec les pays voisins
    Quant à votre pacifisme, j’ai du mal à y croire avec une commande d’armes
    sophistiquées de plus de 12 milliards de dollars.
    Alors, il faut arrêter de donner des leçons aux autres.

    • je confirme ton commentaire est la plus grosse sottise que j’ais eu a lire
      tu es d’ou de France ? terre du FN ?
      bien évidement j’aurais aimé une union musulmane mais les faits sont que les traîtres y sont légions, donc quel meilleur moyen de protéger mon pays que de garder ses frontières et encore plus avec le Maroc !? il n’est pas nécessaire de rappeler ce que beaucoup ont déjà dit au sujet des risques qui pèseraient sur l’Algérie si la frontière était réouverte avec ce qui se deverserait depuis le Maroc.
      puis vous parlez de budget militaire, qu’en est-il ailleurs ? ou bien tous les pays du monde ont le droit de faire l’acquisition de matériels militaires mais pas l’Algérie ? dans quel but ? le scénario irakien de 2003 quand après 10 ans d’embargo on attaque un pays sans défenses ? (il ne faut pas oublier l’embargo que nous avons subi pendant la décennie 90)
      alors gardez pour vous vos conseils nous n’en avons pas besoin

      • après ce commentaire , je ne répondrai plus jamais à vos idioties.
        non sens et autres affirmations relèvent de la langue de bois
        Je ne suis pas marocain, je ne suis pas algérien, mais je suis arabe
        et en tant qu’arabe, je n’aimerai pas tuer un autre arabe pour histoire de frontière. ‘Irak, Syrie, etc… ce sont des arabes et ce sont des arabes qui tuent des arabes. La honte !
        si mes commentaires sont des sottises , ils n’ont aucun objectifs de donneur de conseils. Je sais une chose bien précise : le peuple algérien ne croule pas sous la richesse, encore moins sous le minimum vital.
        Comme pour appuyer mon pessimisme sur l’avenir de l’Algérie, je connais la pratique des détournements de fonds de vos dirigeants
        intouchables. Alors parler de drogue, de frontière… On entend l’arbre tomber mais pas la forêt pousser.
        Je pense qu’un conflit entre le Maroc et l’Algérie apportera la misère aux malheureux civils qui seront coincés entre les deux armées.
        et des fanatiques nationalistes comme vous n’apportent aucune solution à la paix entre les peuples.
        Parler de la guerre d’Irak ou de Syrie pour quelqu’un comme vous est une antinomie à la réalité.
        Je pense que vous n’aurez jamais une discussion saine, objective qu’à travers des accusations stériles, voir débiles.
        Je connais le Maroc, je connais l’Algérie. Je parle en connaissance de cause.
        J’aurais à choisir ou vivre, ce serait le Maroc
        Que l’Algérie continue de s’armer, sa démographie est telle qu’elle n’arrivera jamais à nourrir son peuple …
        12 milliards de dollars pour créer des emplois, des dispensaires dans les bleds, payer convenablement les retraités, seront mieux utilisés que les tas de ferrailles achetés aux Russes et autres pays pour les engraisser..
        Avant d’écrire b-vos inepties, réfléchissez …

  22. mais, je ne sais pas de quoi tu parles toi!!! La pauvereté en Algérie? On est le pays le plus riche dans le monde arabe. Si je ne me trompe pas, même vôtre roi supplie notre président pour l’ouverture des frontières et à chaque fois on (nous les algériens) dit non à l’ouverture. Et arrêter de dire frères parceque on était et on sera jamais frères avec un pays qui attaque leurs voisins juste à l’indépendance. Je sais que ça fait mal au coeur de voir le peuple marocain souffre d’une crise plafonnée, mais on a constaté que lorsqu’on a fermé les frontières avec eux (le maroc) le terrorisme en Algérie a décroit d’une façon considérable. Vive les frontières fermées et vive l’Algérie.

  23. le peuple marocain en vérité ne veut pas que la frontiére s’ouvre entre le maroc et lâlgérie ca c’est la véritée la pauvreté existe au maroc c’est vrai aussi l’algérei c’est pire que la pauvreté oui c’est une vérité nous les frontaliers on connais tres bien nos fréres algériens mais domage tout ce gaché entre marocain et algérien si ca continue toujours comme ca avec ce régime d’alger qui n’aime pas savoir l’histoire et bien un jour il vont regreter

    • Réponse à ben

      Bonjour à tous,
      J’imagine même pas une ouverture de cette frontière à cause de l’exportation de drogue marocaine (1er producteur au monde de canabis !),je pensais que l’Islam interdisait la culture et l’usage de drogue… Quelle belle Hypocrisie !!! Même la frontière fermée les trafiquants lachent des camions pleins de canabis traité dans le sud et ouest algerien. Ils passent avec l’aide de complices algériens, et s’ils ne peuvent passer ils abandonnent leurs caragaison; peut etre ‘qu’elle tombera entre de bonnes mains’ et ainsi innondera le territoire algérien (comme c’est le but du royaume marocain).
      Pour ce qui est de la pauvreté des deux pays, il y à t’il aussi un chalenge dans ce dommaine entre ces deux voisins ?
      Et quelle triste comparaison… L’Algérie n’est pas le pays le plus riche du monde arabe comme dirait Hocine, mais elle au moins elle n’a plus de dette et plus de 250 Milliards de réserves de change… Et le FMI vient mendier en Algérie, tout comme l’Egypte, la Tunisie et le Maroc avec l’ouverture des frontières.
      Economiquement, l’ouverture des frontières apportera plus au Maroc qu’a l’Algérie, si ce voisin serait honnete, fiable et loyal la frontière serait ouverte; l’Algérie ne souhaite pas du mal au peuple musulman et défend l’opprimé.
      L’insécurité dans cette région est grandissante, et l’ouverture des frontière serait une vraie passoire, à titre de comparaison pouvez vous nous dire pourquoi du coté tunisien le problème d’une frontière ouverte ne se pose pas ?

      Quand vous dites les algériens le regretterons ? A quoi pensez vous ? Lisez vous l’avenir comme certaines sorcières et sorciers ?

      A bon entendeur, je salus les deux peuples frères en religion.

    • salam aux MAROCAINS
      la pluspart des Algeriens ne veulent pas dune frontiere terreste commune a cause de la drogue et de tout les marocains vous comprenez pas ou quoi??
      on vous demande rien …..
      l’algerie est pauvre mais elle a pas de dette et elle prete des milliard en dollars aus FMI
      la pluspart des marocains qui parlent n’ont jamais mis les pieds en algerie et ecoute seulement ce que disent les francais
      les jeunes qui travaillent pas c’est qu ils le veulent pas
      l’algerie est blindé elle est en reconstruction tout le monde doit trouver un travail certains jeunes recoivent des subventions pour creer des entreprises et avec la thune il se barre en france vendre des clopes a barbes
      mais les autres la grande majorité sont fieres de rester labas et c pas des marocains qui vivent d’un tourisme douteux et de la drogue qui vont venir faire la lecon je vous le dit
      VOUS ETES LOIN DE lA REALITE
      et puis au final sa vous regarde pas ce qui se passe chez nous
      la frontiere et el hamdiloulah fermée et bien gardé par notre armé national populaire

Comments are closed.