Le médiateur américain en charge du dossier de la zone maritime économique exclusive Amos Hochstein s’est rendu successivement auprès du Président de la République Michel Aoun en ce début de matinée puis auprès du premier ministre démissionnaire Najib Mikati au Grand Sérail . Il s’était déjà rendu auprès du vice-président de la chambre Elias Bou Saab en présence de l’ambassadrice au Liban Dorothy Shea et du directeur général de la Sureté Générale, le général à la retraite, Abbas Ibrahim.

Aucun commentaire n’a été effectué par lui à l’issue de ces 2 réunions. Il devrait encore se rendre auprès du président de la chambre Nabih Berri cet après-midi.

De source médiatique, on indique que le président de la république a informé Hochstein de la position libanaise par rapport aux revendications israéliennes. Du côté américain, des sources annoncent le retour la semaine prochaine d’Amos Hochstein à l’issue d’une visite en Israël.

Cette information intervient alors qu’Israël tente d’exploiter la totalité du champ gazier de Karish. Une proposition américaine consisterait en l’échange des droits libanais sur une partie du champ de Karish contre la totalité d’un autre champ, pour l’heure potentiel, celui de Qana.

Confronté à une grave crise économique, le Liban compte sur l’exploitation potentielle de ressources hydrocarbures dont l’existence reste à confirmer pour relancer son économie.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.