Après 13 mois de vide gouvernemental jour pour jour, après la démission du gouvernement Hassan Diab, le 10 août 2020, le premier ministre désigné Najib Mikati a réussi à former un nouveau gouvernement, sa 3ème équipe composé de 24 membres. Celui-ci a été proclamé à l’issue d’une nouvelle réunion avec le président de la république, le général Michel Aoun.

Les 2 hommes ont été rejoints par le président de la chambre des députés Nabih Berri à cette occasion avant de quitter.

Une première réunion du 3ème gouvernement Mikati devrait se tenir dès ce lundi à 11 heures.

Pour rappel, le 26 juillet 2021, Najib Mikati avait nommé par le Président de la République à l’issue des consultations parlementaires obligatoires. Il prenait ainsi la suite à Mustafa Adib puis à Saad Hariri.

À l’issue de cette réunion, le premier ministre Najib Mikati a salué son prédécesseur Hassan Diab pour son travail effectué durant la période difficile, reconnaissant la situation exceptionnelle que traverse le Pays des Cèdres.

“Nous travaillerons selon le principe national et non en faveur d’une équipe contre une autre”

Najib Mikati, le 10 septembre 2021

Il a également appelé à ce que cette équipe oeuvre main dans la main avec espoir et détermination de changer la situation. Il s’agit aussi de rétablir les relations avec le reste des pays arabes dont “nous avons besoin”, avant d’indiquer que le Courant Patriotique Libre accordera la confiance à ce nouveau cabinet.

Aussi, les élections législatives prévues en mai 2022 seront tenues en temps et en heure, promet désormais le nouveau premier ministre.

Sont ministres,

Pour la communauté sunnite:

  • Najib Mikati, premier ministre
  • Bassam Al Mawla, ministre de l’intérieur
  • Amin Salam, ministre de l’économie
  • Firas al Abiad, ministre de la santé
  • Nasser Yassine, ministre de l’environnement

Pour la communauté chiite:

  • Youssef Khalil, ministre des finances
  • Mohammed Murtada, ministre de la culture
  • Ali Hamiyeh, ministre des travaux publics
  • Abbas al Hajj Hassan, ministre de l’agriculture
  • Mustafa Bayram, ministre du travail

Pour la communauté Druze:

  • Abbas Halabi, ministre de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur
  • Issam Charafeddine, ministre des déplacés

Pour la communauté maronite:

  • Abdallah Bou Habib, ministre des affaires étrangères
  • Henri Khoury, ministre de la justice
  • George Cordahi, ministre de l’information
  • Johnny Corm, ministre des télécommunications
  • Hector Hajjar, ministre des affaires sociales
  • Walid Nassar, ministre du tourisme

Pour la communauté grecque orthodoxe:

  • Saade al Chami, vice-premier ministre
  • Maurice Slim, ministre de la défense
  • Walid Fayyad, ministre de l’énergie et des ressources hydrauliques

Pour la communauté grecque catholique:

  • Georges Kallas, ministre de la jeunesse et des sports
  • Nayla Riachi, ministre du développement administratif
  • Pour la communauté arménienne
  • Georges Dabakian, ministre de l’industrie

Cependant, celui-ci devra désormais prendre en charge la partie la plus dure jusqu’à l’organisation des élections législatives de mai 2022.

Autre défis auxquels cette équipe devra faire face, la relance des négociations avec le Fonds Monétaire International en vue de débloquer l’aide de la communauté internationale alors que la situation sociale et économique locale s’est encore dégradée.

Ministère critique, celui des finances revient au directeur des opérations de la Banque du Liban, ce qui pourrait complexifier justement les négociations avec le FMI sur fond de désaccord sur le chiffrage des pertes du secteur bancaire et particulièrement de celles de la banque centrale. Si la situation monétaire devrait s’améliorer sur le court-terme, faute d’accord immédiat avec le FMI, elle devrait encore s’aggraver sur le long terme.

Sur le plan local, le gouvernement devra faire face à un effondrement économique sans précédent avec d’importantes pénuries d’électricité ou de carburants. Le premier ministre s’est ainsi déjà déclaré en faveur de la levée totale des subventions, y compris aux médicaments et aux matières alimentaires.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն