Bagarre dans un établissement financier de la Békaa

193

Une altercation entre manifestants, clients et personnels dans la succursale de la Banque de Beyrouth et des Pays Arabes a eu lieu à Chtaura dans la Békaa.

Pour rappel, l’association des banques du Liban (ABL) a décidé de l’instauration d’un contrôle des capitaux, consistant à une limitation des retraits à 1 000 USD/semaine maximum et à une interdiction de transferts de fonds à l’étranger.

La crise du dollar avait débuté dès le début de l’été, bien avant les manifestations qui ont éclaté dans la nuit du 17 au 18 octobre, notamment avec l’appel à la grève générale de nombreux secteurs dont les stations essence, ou encore les minotiers.

Près de 40% des entreprises libanaises sont actuellement menacées de faillite, estime le syndicat des industriels du Liban, alors que le taux de chômage est estimé comme allant de 30% à 40% de la population active. Quant au taux de change, il y a désormais 2 parités au Liban, une parité officielle de 1511 LL/USD et une parité officieuse qui va jusqu’à 2 300 LL/USD.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.