Moins d'une minute de lecture

La livre libanaise s’est affermi face au dollar au marché noir, avec un taux de change de 7250 livres libanaises pour un dollar à l’achat et de 7350 livres libanaises pour un dollar à la vente, alors que la communauté internationale exige toujours un audit du secteur financier local pour quantifier ses pertes exactes.

Cette information intervient alors que le gouvernement Hassan Diab a démissionné il y a deux jours déjà. Certaines sources indiqué précédemment que la dégradation de la valeur de la Livre Libanaise face au dollar était lié à la spéculation et au refus des banques et de la banque du Liban à fournir les quantités de devises nécessaires à l’importation de produits de première nécessité.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français