Photo de groupe Crédit photos: Michel Sayegh
Photo de groupe Crédit photos: Michel Sayegh
7 minutes à lire

C’est lors d’une conférence de presse qui s’est tenue au Metropolis-Empire-Sofil que la 4ème édition du Beirut Art Film Festival (BAFF) a été annoncée en présence de l’ambassadeur de Belgique S.E.M. Hubert Cooreman, du Directeur Général du Ministère du Tourisme Nada Sardouk, de la première collaboratrice à l’ambassade de Suisse Elisabeth Gilgen, du Deputy Chief of Mission à l’ambassade des Etats-Unis Ed White, du Deputy Head of Mission à l’ambassade d’Espagne Gabriel de Chinchetru, de l’attachée économique et culturel de l’ambassade du Japon Ai Odoriba, de la directrice de l’Istituto Italiano di Cultura Monica Zecca, de Sanaa Hammoud représentant le Ministère de l’Education et de l’Enseignement Supérieur, de la Fondatrice du Beirut Art Film Festival Alice Mogabgab Karam, des membres du comité Maria Chakhtoura et Nadine Mokdessi, ainsi que des représentants des institutions partenaires.

Durant la conférence de presse, le documentaire Niemeyer 4 Ever (2018, 30’, arabe sous-titrage anglais) a été présenté en avant-première. Le film a été réalisé par Nicolas Khoury et produit par le Beirut Art Film Festival avec la contribution de Robert Fadel (ABC) et de Pierre El Daher (LBC).  En partenariat avec le Ministère du Tourisme, BAFF revient sur l’un des projets phares du Liban des années 60 : la Foire Internationale Rachid Karamé, ville « fantôme » à Tripoli, signée par l’icône de l’architecture mondiale du XXème siècle Oscar Niemeyer.  

Nada Sardouk a souligné dans ce sens : « Le rêve a été brisé et l’espace a été vidé de son contenu, le temps a été gelé et l’horizon s’est rétréci. Mais ce rêve inachevé est né de nouveau aujourd’hui à travers l’art, l’image et la créativité. » 

Depuis quatre ans, le BAFF se développe porté par une double générosité : des mécènes libanais et internationaux fidèles au rendez-vous ; et d’une équipe de bénévoles dynamiques et motivés.

Le festival inaugure aussi cette année plusieurs partenariats dynamiques et engagés avec: le Ministère de l’Education et de l’Enseignement Supérieur qui soutient et accompagne le programme du BAFF @ Schools 2018, l’ambassade des Etats-Unis qui contribue aussi au BAFF @ Schools 2018, l’ambassade de Suisse avec le lancement de la campagne d’alerte « Pas d’EAU, Pas de VIE » et le ministère du Tourisme pour une série de documentaires sur le patrimoine national et où chaque année la réalisation d’un film choisi ainsi que sa diffusion seront assurés par le festival, tant au Liban qu’à l’étranger.

Parce que l’art ne touche au cœur que s’il prend part à la vie sociétale et humaine de la cité dans laquelle il se développe, BAFF s’associe à des « acteurs sociaux », offrant 5 soirées à 5 ONG dont la solidarité est le crédo : l’AFEL, Brave Heart, Myschoolpulse, Les Jeunes de l’Ordre de Mate et CAP-HO.

Alice Mogabgab a souligné : « Le Beirut Art Film Festival 2018 se tourne résolument vers «Demain» et dédie cette quatrième édition aux jeunes, à un meilleur environnement, et au changement.»

La quatrième édition du BAFF est placée sous le signe de « Demain » : 

  • Demain, c’est d’abord l’engagement auprès de la jeunesse libanaise,
  • Demain, c’est aussi l’urgence de protéger l’environnement,
  • Demain, c’est surtout l’espoir de changer l’avenir avec les leçons tirées du passé !

Le BAFF en deux temps

  • Du 1er au 30 novembre 2018, le BAFF Extramuros va à la rencontre des publics éloignés de la capitale, organisant de nombreuses projections dans les universités et les centres culturels du pays.
  • Du 20 au 25 novembre 2018, le BAFF Intramuros, investit les deux salles de cinéma du Metropolis-Empire-Sofil, avec soixante documentaires sur l’art.

Le BAFF Intramuros

Le BAFF Intramuros se déroule du 20 au 25 novembre dans les salles du Metropolis – Empire -Sofil à Achrafieh. La Cérémonie d’ouverture aura lieu le mardi 20 novembre à 19h00 dans les deux salles de cinéma avec la Première Mondiale de Josephine Baker, The Story of an Awakening (2018, 52’, Ilana Navaro, anglais) en présence de la réalisatrice du film, en partenariat avec l’ambassade des Etats-Unis ; et Maurice Béjart, l’âme de la danse (2017, 65’, Henri de Gerlache, français) en partenariat avec l’ambassade de Suisse.

Soixante documentaires seront projetés autour des thèmes suivants : architecture, danse, peinture, marche de l’art, archéologie, musique, design, photographie, patrimoine et aussi l’environnement.

Programme complet sur www.bafflebanon.org

Le BAFF Extramuros

BAFF (Loves) Lebanon. C’est avec les centres culturels de Beyrouth et des régions que le BAFF inaugure cette 4ème édition. Plus de 40 projections avec entrée libre sont programmées les samedi 3, 10, 17 et 24 Novembre pour porter l’art et le cinéma au plus près des Libanais.

BAFF 4 Youth. Du 1er au 19 novembre, le festival va à la rencontre des jeunes dans les 13 universités du Liban. Celles-ci participent au BAFF 4 Youth en projetant dans leurs campus plusieurs documentaires. L’accès à ces projections est gratuit et ouvert à tous : étudiants, enseignants et public de tout âge.

BAFF @ Schools. Du 1er au 30 novembre, rendez-vous avec toutes les écoles du pays pour la projection des films documentaires Lady Liberty (2014, 60’, Mark Daniels) et We Made every Living Thing from Water (2018, 30’, Paul Cochrane).

Coup de chapeau 2018

Le coup de chapeau du BAFF ira cette année à l’un des fondateurs du cinéma libanais, Georges Nasser, avec la projection, le jeudi 22 novembre à 18h00, des deux documentaires L’Artisanat au Liban (1960, 24’, version française) et Un Certain Nasser (2017, 65’, Badih Massaad & Antoine Waked, arabe sous titrage français).

Le 22 Novembre 2018

Les organisateurs du BAFF dédient la programmation du 22 Novembre au Liban.

Demain.

Pas d’EAU, Pas de VIE !

«Demain» est au cœur de cette journée nationale avec la question alarmante de l’environnement au Liban. Le documentaire We Made every Living Thing from Water (2018, 43’, Paul Cochrane/AUB, arabe et anglais, sous-titrage anglais) est une constatation de l’ampleur des dégâts. Le film s’appuie sur des informations scientifiques et des interviews de spécialistes de l’eau. Des solutions sont à adopter de toute urgence. Une table ronde organisée par Human Right Watchabordera la question.

Si quelques rares projets parviennent à voir le jour, d’autres très nombreux restent dans les tiroirs de l’Etat en attendant le lendemain. Entre temps, Pas d’EAU, Pas de VIE ! une campagne de sensibilisation autour de la principale ressource naturelle du pays, a été lancée en collaboration avec l’ambassade de Suisse. 

Tripoli

Tripoli est aussi au cœur de la journée du 22 Novembre avec les films Mar10 – I’m bored. Aren’t you bored ? (2018, 18’, Firas Hallak, arabe sous-titrage anglais), Niemeyer 4 Ever (2018, 30’, Nicolas Khoury, arabe sous-titrage anglais ou français), ainsi que le Coup de Chapeau 2018 à Georges Nasser (cinéaste libanais né à Tripoli en 1927).

Cérémonie de Clôture

La clôture de cette 4ème édition est en partenariat avec l’Institut du monde arabe – Paris et TV5 Monde, le vendredi 30 novembre à l’Institut Français de Beyrouth, et présente, à 18h00, Les Yeux de la parole (2016, 80’, David Daurier & Jean-Marie Montangerand, français, arabe et anglais, sous titrage français), et, à 20h00, Kalila wa Dimna (2016, 95’, Opéra de Moneim Adwan, français et arabe, sous titrage français).

Les Mécènes du Beirut Art Film Festival

Bankmed Group (Sponsor du BAFF), Fondation Robert A. Matta, The Alexis & Anne-Marie Habib Foundation, L’ambassade des Etats-Unis au Liban

Les Partenaires Culturels

Le Ministère de l’Education et de l’Enseignement Supérieur, le Ministère du Tourisme, l’ambassade du Royaume-Uni, l’ambassade des Etats-Unis, Acción Cultural Española et l’ambassade d’Espagne, l’ambassade de Suisse, l’ambassade du Japon et NHK – Nippon Hoso Kyokai, l’ambassade de Belgique, l’Ambassade de Suède, le Ministère des Affaires Etrangères d’Estonie et le Consulat d’Estonie au Liban, l’Istituto Italiano di Cultura,  l’Institut du monde arabe, l’Institut Français du Liban, le Goethe-Institut Libanon, Opéra de Paris – 3e Scène, AUB Archeological Museum, Exotica.

www.bafflebanon.org

Facebook: Beirut Art Film Festival   

Instagram: @bafflb

#bafflb

Contact Médias

MIRROS Communication & Media Services

Joumana Rizk [email protected]

Karine Jabaji [email protected]

+961 1 497494

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité ne marche que sur un ordinateur et non sur les mobiles ou tablettes. Par ailleurs, il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Cet article est disponible en Français

Répondre

Entrer votre commentaire
Votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.