Récit Michael Maschek, TÉMOIGNAGE, Liban.

Imaginé ou non, ce récit reconstitue la première semaine de la bataille des Hôtels à Beyrouth, fin octobre 1975. L’irruption de l’activité militaire est un coup de tonnerre dans un ciel serein de guerre civile démarrée depuis quatre mois. Cette bataille débute dans le quartier de Qantari, un des plus chics de Beyrouth, siège des ambassades et consulats, des grands périodiques libanais et des principales agences de presse. Ce récit reste une oeuvre de fiction ; il se déroule principalement dans et autour des rues du Mexique, May Ziadé et Michel Chiha.

L’auteur, Michael Maschek, se consacre à la formation et au conseil en management de projet. Il pratique avec passion la photo et sa version aérienne au drone. Il a vécu cette période comme adolescent et la revisite avec curiosité et étonnement.

Broché – format : 13,5 x 21,5 cm
ISBN:978-2-343-16001-Novembre 2018 • 180 pages.
EAN13 : 9782343160016
EAN PDF : 9782140104947

www.madaniya.info souhaite porter à la connaissance de ses lecteurs la parution du livre «Myrton House Building, un quartier de Beyrouth en guerre civile», de Michael Mashek aux Editions L’Harmattan.

www.madaniya.info a eu le privilège de publier les bonnes feuilles sur ce témoignage de première main de la première phase de la guerre civile libanaise (1975-1990) dans une série de papiers, dans les liens ci joint :

Lire également

Du devoir de la mémoire de la guerre civile du Liban

Liban: Une journée en enfer, le 13 avril 1975

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
René Naba | Journaliste, Ecrivain Français d’origine libanaise, jouissant d’une double culture franco arabe, natif d’Afrique, juriste de formation et journaliste de profession ayant opéré pendant 40 ans au Moyen Orient, en Afrique du Nord et en Europe, l’auteur dont l’expérience internationale s’articule sur trois continents (Afrique Europe Asie) a été la première personne d’origine arabe à exercer, bien avant la diversité, des responsabilités journalistiques sur le Monde arabo-musulman au sein d’une grande entreprise de presse française de dimension mondiale.