Moins d'une minute de lecture

Le Ministère de la Santé indique que 954 personnes ont été contaminées par le coronavirus COVID-19 ce mardi 19 mai, un bilan en hausse de 23 cas par rapport à hier. 8 contaminations seraient d’origine domestique et 15 étrangères.

Le bilan fait également part de 251 personnes guéries et toujours de 26 décès.

À remarquer la hausse importante dans la ville de Beyrouth qui devient la zone la plus touchée par la pandémie au Liban à la place du Metn.

Le ministère de la santé indique que 10 nouveaux cas ont été détectés parmi les Libanais en provenance du Nigéria, 1 depuis Paris et un autre depuis le Congo.

Au cours d’une réunion du Conseil des Ministres qui s’est déroulée au Palais Présidentiel de Baabda, le premier ministre Hassan Diab a indiqué que les mesures de confinement pourraient revenir à l’ordre du jour si la population libanaise ne respecte pas suffisamment les gestes barrières pour limiter l’extension de l’épidémie.

Au niveau statistique, ce 19 mai

  1. Quelle est la répartition du COVID par tranche d’âge et par sexe au Liban? 

    2.57% des cas seraient âgés de moins de 10 ans
    8.34 % de 10 à 19 ans
    25.67 % de 20 à 29 ans
    15.51 % de 30 à 39 ans
    14.33 % de 40 à 49 ans
    14.33 % de 50 à 59 ans
    8.13 % de 60 à 69 ans
    6.95 % de 70 à 79 ans
    et 4.17 % de plus de 80 ans

    56% des cas seraient des hommes et 44% des femmes.

  2. Quelle gravité des personnes atteintes au Liban?

    32.32 % (en hausse) seraient asymptomatiques, 60.65 % (en baisse) montreraient des symptômes légers et 7.03 % (en baisse) seraient critiques.

  3. Quelles sont les origines des contaminations au Liban?

    Selon les informations communiquées, 53% des personnes infectées auraient été en contact avec des cas confirmés, 30% suite à des déplacements à l’étranger, 13% toujours sous investigation et 3% de source inconnue.

  4. Quelle est la répartition des cas sur un plan géographique au Liban, par rapport à hier?

    Beyrouth compte 161 cas (+24 par rapport à hier)
    Le Metn compte 158 cas (+2 par rapport à hier)

    le Kesrouan compte 88 cas (-1 par rapport à hier)
    le caza de Baabda compte 84 cas (+5 par rapport à hier)
    Bcharré compte 73 cas
    Le caza du Akkar compte 62 cas
    le caza de Jbeil compte 52 cas
    Zghorta compte 46 cas
    Le Chouf compte 29 cas au total
    Tyr compte 26 cas (+3 par rapport à hier)

    Le caza d'Aley compte 25 cas
    Batroun compte 23 cas
    Tripoli compte 20 cas
    Denniyeh compte 20 cas (+2 par rapport à hier)

    Zahlé compte 18 cas (+4 par rapport à hier)

    Baalbeck compte 16 cas
    Saïda compte 15 cas
    Le Koura compte 10 cas (+2 par rapport à hier)
    Nabatiyeh compte 8 cas

    Marjayoun compte 5 cas
    Jezzine compte 5 cas
    Bint Jbail compte 4 cas
    Rachaya compte 2 cas
    Békaa Ouest compte 2 cas (+1 par rapport à hier)
    et le Hermel compte 1 cas
    1 cas ferait actuellement l'objet d'enquête

    *Ces chiffres semblent inclure certains faux négatifs qui sont corrigés le lendemain.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.